Fond de teint bio, peut mieux faire !

Chose promis, chose due ! Je vous parle aujourd’hui d’une catégorie de produits que j’ai shoppé en Allemagne de la marque Alverde : il s’agit des produits pour le teint. Moyennement convaincue, et je vous explique pourquoi !

Celui que j’ai vraiment pas aimé…Trop brillant, collant, il peluche et unifie à peine ! Et ne parlons pas du côté "base", c’est une blague.

Je suis habituée à porter du maquillage traditionnel et je voue un culte sans nom à mon fond de teint Shu Uemura qui est magique (couvrance, couleur, application,…). Mais je voulais passer à quelque chose de plus sain pour ma peau : profitant d’une virée en Allemagne, j’ai craqué sur 2 fond de teint (entre autre !).

 

Plutôt pas mal celui-ci. Très brillant mais une fois poudré, il a un joli rendu. Mais sa texture me fait le préférer largement pour l’hiver !

Ce que j’ai aimé

*Le côté bio. C’est agréable de ne pas s’appliquer n’importe quoi sur la face. En plus, les fonds de teint sont formulés pour leur côté "soin" également : pas de déshydratation, et surtout : plus un seul bouton ! On sent qu’ils laissent respirer la peau.

*Les couleurs très naturelles. Impossible de se louper avec : même les débutantes peuvent s’en sortir.

*Les petits prix ! A moins de 4€ le fond de teint et 3€ le blush, on prend peu de risques.

*La facilité d’application : les blush se fondent tout seuls sur la peau et l’highlighter peut s’appliquer aux doigts.

Ce que j’ai moins aimé

*Les fonds de teint peluchent : je déteste ça. C’est moche et ça fait crado. Pour éviter ça, j’en prélève peu et je l’applique après une dizaine de minutes suivant l’application de ma crème de jour. Mais franchement, il suffit que je me gratte pour que je me retrouve avec du beige sous l’ongle. BEURK.

*La couvrance est ulra légère. Pour le jour c’est parfait mais pour le soir… Il ne faut pas avoir trop de rougeurs ou d’imperfections sinon c’est catastrophe. Dommage donc…

*Les fonds de teint nous font briller : beurk beurk beurk. Poudre obligatoire par dessus alors que d’habitude je m’en passe. Du coup ça marque bien touuuuute les plaques de sécheresse et ridules s’il y en a.

Bref, je garde tous les produits pour le teint sauf les fonds de teint que je troquerais volontiers. J’avoue que pour le moment, je n’ai testé que ceux-là dans toute l’offre dispo en bio. Je me tâte à craquer chez UNE ou Couleur Caramel mais j’avoue avoir moyennement envie de redépenser pour rien. Si vous avez des bons produits à me conseiller, je suis preneuse !

Au final, je préfère largement ma CC cream So Bio Ethic (dont je vous reparlerais) : autant niveau couvrance que application, elle bat à plate couture les fonds de teint.

En revanche, et j’en ferais une revue plus tard, deux gros coup de coeur pour le teint : l’highlighter liquide et le fond de teint "camouflage"

Maquillage bio, maquillage sympa !

Honnêtement, je me contrefichais de la compo de mes produits maquillage. Mais j’ai réalisé que j’appliquais consciencieusement de la daube, couche par couche : mes soins sont conventionnels, idem pour mon maquillage. Or j’en ai très légèrement ras le bol de m’appliquer – tous les jours, travail oblige – des couches de produits chimiques.

Du coup, j’ai profité d’une virée en allemagne pour me faire un stock maquillage bio pour les jours "off", ceux où j’ai envie d’un truc plus léger. Pour 45€, j’ai pris la totale pour me faire un maquillage complet :

*Teint : deux fond de teint (un light et un plus couvrant), un highlighter bronzant, une poudre libre, un blush abricot mais qui fait plus ambré et, évidemment, un anti-cerne.

*Bouche : crayon contour, rouge à lèvres modulables (rouge rouge ou cerise si on tapote) et un baume qui fait également blush crème.

Yeux : mascara tout en 1 (volume, longueur), palette quatro (blanc, beige, marron et kaki), crayon noir, eye liner.

Cet article est un petit teasing puisque je n’ai évidemment pas pu tester tous les produits correctement. Mais ça donne une petite idée ! Pour le moment, j’ai été bluffée par la qualité et les textures, même si je trouve que le teint est bof…

Maquillage soir 100% bio !

Maquillage soir 100% bio !

Maquillage jour, léger et lumineux comme je les aime !

Maquillage jour, léger et lumineux comme je les aime !

 

Haul allemand : le jour où j’ai dévalisé DM

L’Allemagne, ce n’est pas nouveau, regorge de trésors niveau maquillage et soins en tout genre. Alors quand je suis rentrée en Alsace après des mois de disette maquillagienne (les amies de la langue française doivent m’adorer), j’ai foncé au DM. Et j’ai craqué (mon porte-monnaie, mon slip, tout ce qu’il vous plaira).

Le butin

Cette fois-ci, j’ai essentiellement jeté mon dévolu sur la marque Catrice (mais pas que). J’ai déjà essayé plusieurs des produits présentés sur cette photo et je peux vous dire qu’ils valent le coup.

*La poudre libre translucide. Vous connaissez probablement la poudre invisible de MUFE (conseillée par une charmante vendeuse de Parashop, que j’adorais soit dit en passant – elle ressemblait à Miss France et était si jolie qu’elle vous filait des complexes). Celle-ci est une copie en 10x moins cher (3.95€). Je l’ai utilisé pour poudrer mon contour de l’oeil et elle est géniale !

*Une huile pour nourrir les ongles et les cuticules. Bon, j’en ai pris deux (on ne sait jamais…), une P2 (marque DM) et une Essence. Mes ongles vont très très mal depuis que j’ai commencé à travailler (ils se dédoublent, sont mous à force de se laver les mains plus de 10 fois par jour) et comme le vernis est interdit, le durcisseur ne passera pas par moi. A voir ce qu’elles valent, je mise beaucoup d’espoir là-dessus (parce que bon, bosser pour un groupe cosmétique et avoir les ongles en rade, j’ai envie de te dire que c’est un peu incompatible).

*Un blush Catrice. Je voulais un blush pêche ou abricot (enfin pour moi, c’est strictement pas même chose mais si vous connaissez la différence, je prends !). A moins de 4€, je l’ai embarqué et figurez vous qu’il est devenu mon nouveau chouchou.

*Deux mascara Catrice Waterproof. Mon Max Factor arrive à sa fin et mes deux mascaras Essence ont tendance à couler. Et surtout, seul les mascaras waterproof tiennent correctement la courbure des cils. J’ai essayé celui qui me branchait le moins et il est géniale. Ils ont du me couter environ 5€ chacun et pour moi, il est équivalent à un mascara de grande marque.

*Un rouge à lèvres Catrice orange. Je suis à fond dans ma période orange (ça donne du peps et réveille mon teint clair) et ce rouge à lèvres est juste CANON. Vous aurez droit à un petit maquillage toute simple avec dans les jours prochains !

*Deux fonds de teint Catrice. Pour une fois que j’en trouve qui conviennent à ma carnation ! Conseillés par Gloria, un est légèrement mat et non comédogène et l’autre est plus hydratant et glowy (pour les jours où ma peau a besoin d’hydratation).

*Un pinceau eye liner Catrice double embout. Utilisé aujourd’hui (pas la partie biseauté, l’autre), il fait très bien son boulot.

*Un vernis Essence. Nouveau packaging, j’ai craqué sur la couleur qui ressemble beaucoup au bronze green de Mavala mais que je ne supporte pas (je deviens un lapin atteint de myxomatose quand je le porte). A voir posé.

J’ai également embarqué une lime en verre (bien meilleure qu’une lime en métal), un miroir grossissant et deux après shampoing alverde (vous commencez à connaître mon amour pour la marque). Les revues arriveront au fur et à mesure mais attendez vous à manger du Essence et Catrice !

L’allemagne, j’y shoppe quoi ?

Ce week-end, je suis rentrée en Alsace. Et la première chose que j’ai faite (ou presque) est de mettre les pieds dans un DM (Müller est un choix parfait également).

Maquillage, soin du visage, des pieds et des cheveux : je me suis fait plaisir !

Si tu as l’occasion d’y aller, certaines marques sont à shopper d’urgence :

Catrice

La qualité de leurs ombres à paupières ne sont plus à démontrer, mais la marque a de bons produits de maquillage pour les lèvres et le teint également. Un peu plus cher en moyenne que Essence (1 ou 2€ en plus en moyenne), je vous conseille particulièrement leurs eye liner en pot et leurs vernis (un choix de teint impressionnant et des flacons très sympas !).

Essence

LA marque phare. Leurs mascaras sont une tuerie pour environ 3€, leurs ombres à paupières sont bien pigmentés et tiennent toute une journée et leurs rouge à lèvres et gloss sont géniaux. Les prix oscillent entre 2 et 5€ en moyenne. Les ombres Stay All Day (très inspirés des paint pot MAC) sont un must (mais si je n’en ai pas, je n’aime pas les ombres crèmes).

P2

La marque de maquillage du DM. Un peu moins cher que Essence mais aussi moindre au niveau de la qualité. J’ai testé leur base à paupières (2€95) qui est géniale (fait tenir les phares toute la journée et intensifie les couleurs, rien à envier à la primer potion) et j’ai réitéré avec une base correctrice anti-rougeurs qui est plutôt pas mal. Les vernis tiennent bien mais les couleurs sont assez "fades" et leur application n’est pas exceptionnelle. Par contre, DM a un rayon spécial "mains" P2 et là, il y a moyen de faire de vraies affaires ! Repousse cuticules, bases géniales à 2€50 (le durciceur est juste une tuerie !), dissolvant à 2€ etc etc.

Alverde

On ne présente plus la marque naturelle de DM.  Je suis complètement conquise : c’est bien simple, je n’achète quasiment que ça. Shampoing sans sulfate ni silicones ni paraben, maquillage minéral de qualité (oui, ils font du maquillage !), crèmes pour les visage à 3€ à base d’huiles végétales et d’huiles essentielles,… C’est vraiment la meilleure marque au niveau rapport qualité/prix !

Baléa

Il me semble que c’est également une marque DM. Moins axée sur le naturel, on peut trouver de bons produits (surtout pour les accessoires). J’ai embarqué une espèce de pierre ponce et une crème pour les pieds de la marque, à voir ce que ça donne. Les gels douche sont chouettes (du genre 1€ le flacon de 500ml) mais ils contiennent du SLS donc je passe mon tour (avec ma peau sèche, c’est pratiquement du suicide épidermique !). Sinon, les déodorants sont à examiner parce que j’ai acheté une pierre d’alun Baléa (pour environ 3€) et elle me tient depuis 6 mois !

Weleda/Laveira

Deux marques naturelles (qui ont signé je ne sais plus quelle charte en vigueur en Allemagne, qui ressemble à notre Ecocert). Weleda se trouve en France mais les prix sont plus élevée dans notre chère contrée (comme d’habitude j’ai envie de dire). Les produits Weleda sont efficaces, quoique pas donnés. Une revue sur la lotion capillaire est en préparation, c’est une tuerie ce machin !

Laveira, je dois vous avouer que je n’ai pas testé. Ils ont l’air d’avoir de bons produits mais j’ai été rebuté par les prix relativement élevés (bon, c’est pas excessif non plus, du genre 12€ le CDY. Mais dans la Terre Germanique, je deviens radine). Si l’une de vous a un avis !

Bref, tout ça pour vous aiguiller un peu si vous tentez l’expédition (ou les vacances) en Allemagne. Ne loupez pas ça !

Avant, j’avais les cheveux secs. Mais ça c’était avant.

Avant, j’avais les cheveux secs. Mais ça, c’était avant (ou presque). Depuis, j’ai mis au point une routine de fou, éliminé les silicones de mes shampoings et masque (ma peau sera la prochaine) et gouté aux bases lavantes douces, tout va mieux. Retour sur une routine anti-sèche.

Shampoing, après shampoing, masque et huile d'olive

Tu noteras que sur les flacons blanc et rose, le texte est noté en allemand (NAN REVIENS !!) parce que la marque Alverde est allemande (on les trouve dans les DM). C’est une tuerie : des ingrédients naturels et bio, pas de phenoxyethanol, pas de silicones et des prix ridicules.

Masque avant lavage.

Je fais des bains à mes cheveux. Des bains d’huiles. Certaines diront que c’est infâme, mettre du gras sur du gras, beurk. En fait, il suffit d’attacher ses longueurs et d’éviter un contact capillaire avec qui que ce soit mais c’est ultra efficace.

J’utilisais l’huile de Macadamia de Melvita. Efficace, mes cheveux étaient extra-doux et son odeur pas si mauvaise. Mais à +- 9€ le flacon, qui se vide très vite quand on a des cheveux même mi-longs, je lui ai substitué…de l’huile d’olive. Celle qui me sert à faire le cuisine, oui oui. Alors j’ai un peu l’impression d’être une frite géante mais c’est vite compenser par l’aspect de mes cheveux. Elle est loin d’être aussi nourrissante qu’une autre huile végétale mais appliquée régulièrement, elle a des effets non négligeables.

Pour celles qui auraient une appréhension dû à leur tignasse grasse, pas de problème. J’ai moi-même des cheveux mixte (gras sur le cuir chevelu et sec aux pointes) mais ces bains n’ont aucune incidence sur la fréquence de mes lavages de cheveux. Ils sont toujours gras au bout de 2 jours, ni plus ni moins. J’essaie d’espacer un peu mes lavages pour ne pas les fragiliser (shampoing sec forever !) et j’ai l’impression qu’il regraisse moins vite.

Shampoings extra doux : 1 shampoing sur 2 (tu vas comprendre !)

Les essentiels, Melvita et Alverde : le trio de choc !

Comme tu peux le voir, j’utilise pas moins de trois shampoings. Pas en même temps, je suis pas complètement cinglée mais j’alterne pour que mes cheveux "ne s’habituent pas aux actifs" dixit les magazines féminins (que je lis en cachette). En fait, j’alterne parce que :

1. J’ai un max de shampoings

2. J’aime tester

3. Quand j’alterne, mes cheveux regraissent moins vite. Je ne me l’explique pas, c’est comme ça et c’est temps mieux.

Ce sont tous des shampoings sans SLS. Le Melvita et le shampoing solide Bonne Tête sont sans sulfate tout court, le Alverde contient une base lavante douce à base de Coco (sodium Coco-Sulfate). Bon, y a des polémiques à propos de ce tensioactif mais je le trouve beaucoup plus doux que le SLS et je ne vais pas jeter le flacon pour ce prétexte.

Ils font tous bien leur boulot et n’agresse pas ma tignasse , ce que je leur demande.

Après shampoing sans silicone : 1 shampoing sur 2.

Après-shampoing Alverde : on ne change pas une équipe qui gagne !

Je t’explique. Je me lave les cheveux avec de l’après shampoing une fois sur deux. Je t’entends déjà "HEIN ? NON MAIS ATTENDS N’IMPORTE QUOI CELLE-LA ! CA LAVE QUE DALLE !". En fait, ça lave même très bien et avec cette méthode de lavage, je tiens un jour de plus sans qu’ils soient gras (DANS LES DENTS). C’est la technique du Low Poo. Les américaines sont fan du NO Poo (sans shampoing, tu l’auras deviné) mais j’avais lu des avis qui disait qu’à force, les cheveux étaient ternes et cartonnés. Je passe mon tour.

Donc mon après shampoing est pour cheveux secs de la marque Alverde. Il coûte environ 2€ (j’vous met les nerfs hein ? Planifiez vos vacances en Allemagne !).

Masque : tous les shampoings (ou presque)

Masque Alverde et Franck Provost, le tout sans silicones

Vous vous en doutez, c’est un masque… Alverde ! Bien joué ! Il est pour cheveux secs (…) et fait bien son boulot. J’alterne avec Franck Provost et son pot jaune (sans silicones, encore une fois) mais il a tendance à m’alourdir les cheveux (heureusement que je l’ai bientôt terminé).

J’évite parfois les masques (sauf si tu j’utilise mon lisseur ensuite, là c’est O-BLI-GA-TOIRE). Je trouve que les cheveux ont plus de volume sans (même avec ceux "spécial volume" c’est pour dire).

Lisseur une fois sur deux

Et oui, j’évite de lisser mes cheveux plus d’une fois par semaine. Ce n’est un secret pour personne, la chaleur abime les cheveux. Je la règle donc au minimum (170° tout de même) et j’évite de sécher mes cheveux au sèche-cheveux (ou alors à froid). Le temps où ils sont indisciplinés, je les attache (y a tellement de tutos youtube !).

Pas de secret non plus : se couper régulièrement les pointes. On a beau appliquer le meilleur des soins, quand nos pointes sont fourchues, elles sont foutues (ne me remercie pas pour la vanne).

Je te garantie que si tu suis une routine comme ça, tes cheveux vont reprendre forme humaine. Ils deviendront même brillants et plein de vie comme dans la pub Head and Shoulders (je sais pas vous, mais moi je fantasme toujours devant les cheveux des filles de pub. Sans déconner, c’est possible d’avoir des cheveux aussi : volumineux/brillants/souples/lisses ?).