Se maquiller en bleu… quand on a les yeux bleus !

J’ai souvent entendu "moi j’ai les yeux bleus, je peux pas en porter encore sur les paupières". Si c’est souvent déconseillé, pourquoi se mettre des limites si on en envie d’en porter ? Il faut juste choisir les bonnes teintes !

Un dégradé de bleu !

Un dégradé de bleu !

J’ai commencé par appliquer un rose très nacré dans le coin interne, pour éviter de faire une overdose de turquoise (ancien fard Shu Uemura). Ensuite, avec un pinceau plat, j’ai appliquer un turquoise sur toute la paupière mobile (bleu turquoise de la palette 88 couleurs , dont l’article est ici). J’ai bien mélangé les deux (c’est bidon hein, il suffit de prendre un petit pinceau et de passer sur la démarcation entre les deux couleurs).

Vu de face et de trèèèès proche !

Vu de face et de trèèèès proche !

Photo sans flash : les couleurs ressortent un peu moins, mais l'essentiel y est !

Photo sans flash : les couleurs ressortent un peu moins, mais l’essentiel y est !

Ensuite, pour donner du peps à l’ensemble, j’ai appliqué un bleu foncé dans le coin externe et sous le tiers du ras de cils inférieur en le dégradant. Pour intensifier encore un tout petit peu, j’ai ajouté un tout petit peu de noir dans le coin externe. Gros coup de mascara et fini !

Pour le teint, je n’ai mis que la BB Crème Holika Holika qui est génialissime, le blush mac something special sur les joues et les lèvres (grosse flemme bonjour).

Comme quoi, ne jamais dire jamais avec le maquillage : on arrive toujours à faire un truc bien !

Maquillage de jour avec Nyx

Pas de grande innovation mais une (re)découverte des fards nyx : un plaisir à travailler, une bonne pigmentation et un beau rendu.

011Pour faire quelque chose de printannier (histoire de contrer la grisaille du dehors), j’ai essayé de faire un teint assez frais et des yeux pas trop accentués.010Pour ça, j’ai utilisé tous les produits sur cette photo avec les trois fards en haut à droite pour les yeux :

014

(pour le teint, c’est BB cream Holika Holika + fond de teint Face Architect de Shu Uemura)

Et vous, vos maquillages du jour ? Ils ressemblent à quoi ?

L’Orangeade sur mes paupières

J’ai posté assez peu de fois mes maquillages ici, et pour cause : ils sont très souvent passe partout (teintes neutres, outer v classique, rien de très novateur) et ils ne rendent pas grand chose en photo. Mais cette fois, je suis assez fière du résultat : non seulement mon réflex capte les nuances mais en plus, je suis pas mal satisfaite du dégradé.

Pour les yeux, j’ai utilisé un orangé irisé très clair sur le coin interne, puis j’ai mélangé un autre orangé plus foncé, irisé également. En coin externe, j’ai appliqué du marron mat, que j’ai estompé avec un orange mat. Sous le sourcil, un highlitghter blanc, tout basique. Ensuite, j’ai appliqué un peu d’eye liner crayon BareMinerals, j’ai recourbé puis mascaraté mes cils (ok, ça se dit pas. Je sais, je prends le risque).

Pour le reste, j’ai fait très basique : anti-cerne make up for ever (il faut vraiment que je vous en parle !), correcteur Essence, BB Crème Skinfood (dont la revue est ici) et fard crème MAC Something Special. J’ai mis un peu de baume (Sweet tarte de Revlon) mais je me rend compte qu’il n’a pas du tout tenu !

Ca vous plaît ? Moi j’aime beaucoup, ça me rappelle qu’on est en été (parce que je sais pas vous, mais là je suis en pantalon et j’ai froid, donc je doute très fortement qu’on soit au mois de juillet).

Anti-cernes : la battle !

L’anti-cernes, c’est un peu mon indispensable maquillage. J’en ai PLEIN et j’en rachète toujours. Pas de meilleur moyen pour avoir l’air réveillé et fraîche comme la gelée du matin (alors que tu sens encore la tequila – j’arrête, j’abuse). Et comme j’en ai essayé plein (disons que mon but ultime sera de les essayer tous, y a moyen et je suis sur la bonne voie !), j’ai décidé d’en confronter 5 et de les noter.

5 anti-cernes testés par mes soins, sur mes crevasses

1. KIKO, full coverage concealer

Bon, que dire ? Je l’ai acheté pour sa couvrance forte (c’est indiqué sur le paquet). Depuis il ne quitte plus mon contour des yeux.Il planque vraiment mes cernes (même s’ils se voient encore, faut pas trop demander) sans effet plâtre. En fait, il fait même carrément naturel (étonnant pour sa texture épaisse).

Il a tendance a dessécher un peu le contour des yeux mais une crème en dessous et ce problème est résolu. Il s’étale plutôt bien, même si je vous conseille de l’appliquer au pinceau pour un effet plus uniforme.

Niveau tenue, c’est plutôt moyen. Je dois faire des retouches en cours de journée. Malgré le fait qu’il ne migre pas dans les plis, il s’estompe. Mais en poudrant correctement, il vous tiendra la journée sans problème.

Point négatif, je n’en vois pas un seul… Peut-être le choix des teintes : la mienne est relativement claire et celle au dessus est un poil trop foncé. Ou alors c’est moi qui ne rentre pas dans leur gamme couleur !

C’est mon grand coup de coeur, mon chouchou au rapport qualité/prix imbattable !

Prix : 7€50. Existe en 4 teintes.

Et parce qu’une photo vaut toutes les explications :

A gauche, ma crevasse. A droite, ma crevasse camouflée.

2. MAC, Mineralize Concealer

Mon tout premier anti-cernes "pro" avec une couleur qui me correspond vraiment. Il a une couvrance moyenne à forte (un peu moins que le KIKO tout de même). Il masque plutôt bien les cernes mais aussi les imperfections (il est magique sur les boutons !).

Son gros point fort est qu’il ne déssèche pas du tout le contour de l’oeil. Sa texture liquide n’agresse pas, j’ai presque l’impression d’hydrater en même temps que je me maquille !

Sa texture est fluide, s’étale bien et se travaille bien. Je l’applique aussi bien au pinceau qu’au doigt, même si (comme d’hab) le rendu est meilleur au pinceau.

Niveau tenue, ça passe. Il ne file pas dans les plis mais s’estompe en fin de journée (certaines diront que c’est normal – effectivement – mais d’autres marques

Son point faible est son prix élevé (on est chez MAC), surtout qu’il part plutôt vite si vous en mettez tous les jours.

Prix : environ 20€ (je l’ai acheté en Suisse, peut-être qu’il était plus cher !). Existe en 13 teintes.

3. Yves Saint Laurent, Touche Eclat

Ouiii, pas la peine de me jeter des pierres, je sais que ce n’est pas un anti-cernes à proprement parler. Mais je l’ai longtemps utilisé en tant que tel.

Sa couvrance est, je dois l’avouer, plutôt faible. Pourtant, je continue à le porter. Tout simplement, même s’il ne camoufle pas les cernes, il illumine le regard et contribue à le rendre moins fatigué. Et, bizarrement, te rend plus "fraîche" malgré tes cernes.

Sa texture est fine et comme c’est un pinceau, l’étaler est facile (même si je le fais au doigt, personnellement).

Son gros point fort est que tu peux l’utiliser comme enlumineur (sa fonction première quoi). J’ai tendance à l’oublier en ce moment mais pour un coup d’éclat, il est parfait. Et surtout, il tient très longtemps. Une journée entière sans retouches, et sans poudrer !

Son point faible est son prix. C’est vraiment cher pour un anti-cernes donc à moins que vous n’ayez pas besoin d’un correcteur plus couvrant, abstenez vous.

Prix : environ 28€.

4. Essence, Natural Concealer

Un gros coup de coeur et une grosse déception en même temps ! Il a une couvrance moyenne, un peu moins que le MAC je dirais. Je l’aime beaucoup mais il est un poil trop foncé. Comme j’ai une peau ultra claire, il ne me convient pas vraiment.

Il s’étale bien, se travaille bien. Par contre, sa texture est relativement grasse. Moi j’apprécie pour mon contour des yeux très secs mais pour une personne à la peau grasse, la tenue va être désastreuse. Poudre obligatoire, et encore, je ne suis pas sure ! Je déconseille également de l’utiliser pour camoufler des imperfections telles que des boutons, il en couvre pas assez.

Son énorme point fort est (comme tous les produits Essence) son excellent rapport qualité/prix.

Prix : environ 3€. Existe en 3 teintes (ou 4, si l’une de vous a plus d’infos !).

5. Sephora, Light Touch

Le gros bide. Le truc qui planque uniquement les cernes inexistants. Bref, tu l’auras compris, je n’ai pas aimé. Utilisé en illuminateur, il passe encore mais en anti-cernes c’est juste impossible.

Je ne parle même pas de la couleur beige clair qui me fait ressembler à une carotte…

Son prix est, de plus, relativement élevé.

Prix : 10€90. 3 teintes.

Maquiller son teint cadavérique quand on est malade

Vous le savez (ou pas), j’étais (et je le suis encore) malade.Je me mouche, je tousse et, en prime, j’ai l’air d’un clown (ou d’une alcoolique, vu le nez rouge que je me paye). J’ai connu des heures plus glamour.

Oui mais voila, parfois il faut sortir de chez soi et il faut même aller travailler (sans blague). Quand j’ai reçu un appel d’une boutique de vêtement pour y travailler la journée, pile où je ne sentais plus rien tellement mon nez était bouché (glamour bonjour – bis), j’ai dit oui. Et je me suis regardé dans le miroir. J’ai faillis les rappeler. Et j’ai finalement sorti l’artillerie lourde.

Je vais vous expliquer comment j’ai pu montrer ma tête sans faire décamper les clients.

Étape n°1 : Planquer les cernes de malade (au sens propre et figuré)

Pour ça, j’utilise d’abord mon contour des yeux clinique (n°1), que j’applique généreusement sur ton mon contour d’oeil (sans blague ?). Ensuite, je met sur mes cernes (et rien qu’eux, pas autour de l’oeil) le correcteur Mineralize de MAC (n°2). Il est relativement couvrant et ne déssèche pas car, en plus, il est hydratant (je l’aime d’amour).

Étape n°2 : unifier le teint et camoufler les rougeurs

C’est bien connu, quand on est malade, on est (souvent) rouge. Mes joues étant raccord avec mon nez, il était urgent de camoufler tout ça. Un coup de BB Cream L’Oréal (n°3) et bonne mine assurée (enfin pas encore, mais ça va venir !).

Étape n°3 : illuminer

Pour ça, j’ai deux alliés. Le touche éclat de YSL (n°4) est posé sur le reste du contour de l’oeil (donc en dessous et en coin externes), sur l’os de ma joue en partant de l’extérieur et en s’arrêtant au milieu de ma joue (c’est clair pour vous ?), sur les ailes de mon nez et en dessous de ce dernier. Il apporte de l’éclat et de la lumière, point non négligeable. Ensuite, j’utilise mon embellisseur de teint de chez UNE (n°5). Le nom anglais est Healthy Glow : c’est prémonitoire comme nom ! Donc j’utilise le kabuki UNE et je poudre ça sur tout le visage. Effet coup de frais garanti : j’adore son rendu !

Étape n°4 : blusher

C’est indispensable pour transformer vos rougeurs en jolie couleur printanière dans les champs (là, je délire). Mon blush (n°6) me donne tout de suite bonne mine, je l’applique donc sur les pommettes en remontant vers la tempe.

Pour le reste, j’ai fait très simple : un coup de FAP kaki très clair, un trait de crayon blanc pour illuminer le regard et cacher la muqueuse rouge, BEAUCOUP de mascara pour ouvrir le regard et un rouge à lèvre rosé sur les lèvres.

Et vous, des astuces ?

 

J’ai été taguée : Chouette !

J’ai été taguée par la jolie blogueuse de How to make me beautiful (si vous ne connaissez pas son blog, je vous invite à aller y jeter un coup d’oeil : ses tutos make up sont très très beaux). Je réponds donc aux 11 questions posées, non sans plaisir !

1: Quel est ton métier?

Etudiante. Comment ça, ce n’est pas un métier ?

2  combien de temps passes-tu sur ton blog (par semaine) ?

Oula, grande question ! En ce moment, je passe pas mal de temps parce que j’ai le temps donc je dirais une heure, une heure trente par jour.

3: Depuis quand blogues-tu ?

Depuis fin octobre, mais je blogue sérieusement depuis décembre environ.

4: Quel cosmétique ne va pas tarder à rejoindre ta salle de bain ?

Un anti-cerne MAC. Il FAUT que je trouve un anti-cerne correct !

5: Le produit (makeup ou cosméto) qui te fait le plus rêver en ce moment ?

Les blushs Chat Paul and Jo. Je craque complètement !

6: Quelle est la femme qui, à tes yeux,  incarne parfaitement l’image de la beauté ?

Très bonne question. Emma Stone est en bonne place je pense : une jolie peau, pas trop maquillé et toujours bien coiffée.

7: Quel est le pire produit que tu aies testé?

Il y en a pas mal, mais je dirais tous ceux de Yves Rocher.

8: quel est le meilleur produit que tu aies testé?

Le touche éclat de YSL. Vraiment top, je recommande !

9: Quels sont les sites en ligne sur lesquels tu shopes le plus souvent ? 

Coté beauté, Cherryculture et Coastal Scents. Coté vêtements, Asos et Topshop.

10: Es-tu plutôt senteur sucrée, épicée, florale … (ou autre) ?

Florale. Niveau parfum, je ne supporte pas les parfums sucrés !

11: Tu ne sors jamais sans …. ?

Mon sac à main, qui est ma seconde maison.

Les règles :
1. Vous devez poster les règles.
2. Chaque personne doit écrire 11 choses à propos d’elle sur son blog.
3. Répondez aux 11 questions, puis créez 11 nouvelles questions pour les personnes taguées.
4. Vous devez choisir 11 personnes et mettre un lien de leurs blogs sur votre post.
5. Rendez vous sur leurs blogs afin de leur dire qu’ils/elles ont été tagués.
6. Ne faire aucun tag sans les prévenir.
7. Vous devez obligatoirement taguer 11 personnes.
Et les questions auxquelles vous devrez répondre (pas d’obligations, j’entends, un dinosaure ne viendra pas vous mangez si vous ne le faites pas – comme dans ces vieilles chaînes de mails) :
1. Combien de temps passes-tu dans la salle de bain ?
2. Ton produit maquillage fétiche ?
3. Pourquoi te maquilles-tu (habitude, plaisir, pour cacher les imperfections,…) ?
4. Combien possèdes-tu de rouge à lèvres ?
5. Les produits de soin dont tu ne pourrais pas te passer ?
6. Quel est ton rituel démaquillage le soir ?
7. Le produit soin qui t’as déçue ?
8. Ton icône beauté préférée ?
9. Tes blogs beauté préférés ?
10. Ta marque fétiche ?
11. La marque qui t’as déçue ?
(J’ai pris le parti de ne faire que des questions beauty comme vous l’aurez remarqué – je reste dans l’univers de mon blog).
Edit : vu le nombre de tags que je reçois encore, j’ai décidé d’éditer cette page au fur et à mesure. Vous allez donc connaître toute ma vie (ou presque) !
1: Comment as tu choisi le nom de ton blog ?
C’est un jeu de mot (que j’étais particulièrement fière d’avoir trouvé) : histoire de pots (de crème, de maquillage) et de peaux (ce dont je voulais vraiment parler sur ce blog).
2: Quel est ton livre de chevet ?
La vérité sur les cosmétiques de Rita Stiens.
3: Quel est le produit cosmétique dont tu ne te sépares jamais ?
Mon anti-cernes !
4: T’es plutôt mode ou beauté ?
Plutôt beauté, même si j’apprécie la mode également.
5: Quel est ton plat culinaire favori ?
Les carbonara. Je pourrais en manger à tous les repas je crois !
6: Quel est ta profession dans la vie ?
Etudiante (enfin, pour le moment, vendeuse en intermittence en attendant septembre).
7: As tu deux mains gauches ou pas ?
Oui ! Je fais tout le temps tomber un truc ! Mais je crois que je suis maladroite naturellement : en général, je me cogne dans les murs ou les cadre de porte tous les jours.
8: Ta couleur préférée est ?
J’adore le bleu.
9: Sais tu garder un secret ?
Oui.
10: Aimes tu voyager?
Oui !! J’adore ça !
11: Ton talent caché est ?
Bien caché… je ne le connais pas !
1: Quel est LE produit de beauté que tu conseilleras à ta (future) fille?

Question difficile. Vu que les compositions changent tout le temps… Heum, je dirais les pinceaux real techniques (ils font partie des produits de beauté hein ?). Je ne me vois plus me maquiller sans eux !

2: Ta série préférée de la planète du monde de l’univers entier?

Tu ne te moques pas de moi, promis ? C’est vampire diaries… Je SAIS, c’est pour midinette mais moi, j’adore !

3: Tu vas manger quoi, ce soir?

Purée de patates douces, pain et nutella. J’ai une alimentation particulièrement saine, je le conçois.

4: Quel est l’objet que tu aimes par dessus tout et pourquoi?

Ma box internet, qui me relie au monde entier et qui m’empêche – peu ou prou – de me pendre dans la journée tellement je m’ennuierais sans elle.

5: C’est quoi, ton truc, pour planquer tes petits défauts (peau, fesses, bidon, nez…)?

Faire semblant de pas les voir et les oublier (ça marche bien sur moi, moins sur les autres !).

6: Ton plus beau moment de la vie entière?

Quand mon filleul d’amour est né. Je l’adore ce gosse !

7: Si tu pouvais vivre à une autre époque, tu tenterais laquelle et pourquoi?

Les années 60, où tout était encore possible (ça fait mauvais slogan politique, non ?!).

8: Tu as combien de rouge à lèvres en tout?

HAHA, tu ne m’auras pas ! Je suis relativement raisonnable là dessus, j’en ai une dizaine.

9: Quel est ton endroit favori? Pourquoi?

La marmotte que je suis me souffle de répondre "mon lit" mais je vais essayer de penser à un autre endroit… Peut-être sur la terrasse de mon glacier préféré (qui me rappelle tous les bons souvenirs des soirées d’été).

10: Pourquoi, quand on caresse un animal, on se met à dire des trucs idiots du genre "mais c’est un beau minou, ça… Mais ouiiiiiiiiiiii tu es beau hein!"?

Parce que notre cerveau se met en mode "bug" ? Comme lorsqu’on parle aux enfants quoi !

10: Quel est le mot que tu trouves le plus rigolo/dicule?

Saperlipopette !