Mon nouveau meilleur ami à 2€50

Non mais c’est quoi ce titre ? Elle va nous parler de quoi encore ? Eh bien comme la plupart des blogueuses, je voue un culte à mon nouveau rouge à lèvres… de chez KIKO !

Teinte n°26 : Soft Orange

Je cherchais un rouge à lèvres orange ou corail pour l’arrivée des beaux jours et je dois dire que je suis servie ! Je l’ai embarqué un peu par hasard et je ne suis pas déçue : il est très lumineux et ne "flashe" pas trop au soleil (ce dont j’avais peur). Il est mat et donc relativement discret (même s’il se voit, il faut bien l’avouer) mais je ne me transforme pas en boules à facettes (ma hantise !!!). Et surtout, il est très hydratant – on peut même faire l’impasse sur le baume avant de l’appliquer (bon, pas tous les jours non plus !).

Pour celles qui auraient peur d’avoir les dents jaunes, pas de panique ! Il n’est pas assez pigmentés orangés pour ça. On a les dents avec lui !

Photo floue mais couleur relativement fidèle à la réalité (quand il pleut)

Niveau tenue, il est vraiment pas mal. Je peux manger et en avoir toujours sur les lèvres ensuite. Il n’égale pas les grandes marques mais tient bien la route.

Seul reproche : son application. Au raison, il faut bien essuyer avec un mouchoir ensuite parce qu’il a tendance à faire des petits paquets. Il vaut mieux l’appliquer au pinceau pour un application uniforme.

Prix imbattable : 2€50.

Le plaisir du rouge à lèvres…

Depuis que je m’intéresse au maquillage, je me concentre principalement sur les yeux. Le reste est secondaire : anti-cerne et blush, mais point de couleur sur mes lèvres. Je partais du principe que si les yeux sont maquillés, pourquoi alourdir le tout avec un rouge ?

Je boudais le raisin, et pas le fruit. Ce n’est pas faute de l’admirer chez les autres (un peu comme le smocky). Canon chez les blogueuses et personnes lambda, importable sur moi.

Ce n’est pas faute d’en avoir : une dizaine. Je suis atteint d’un syndrome courant chez mes blogueuses : la collectionniste aigüe. J’achète, j’achète et je ne porte pas. Et ma route a croisé celui qui me réconcilia avec de la couleur sur ma bouche : Le matte lipstick de Revlon (qui a un nom a coucher dehors).

Un rose discret : Pinky Pout

J’ai choisi une teinte volontairement claire, relativement discrète qui rehausse la couleur de mes lèvres. Et je ne suis pas déçue : je peux le porter en journée sans avoir l’impression que la moitié du centre commercial ne me regarde étrangement.

Un rouge à lèvres mat : je suis conquise.

J’adore le fait qu’il ne brille pas de mille feux, qu’il ne soit pas pailletés ou trop crémeux (en fait, il dessèche carrément mais c’est une autre histoire). J’aime le rendu qu’il a sur mes lèvres, comme si elles étaient colorées sans aucun artifices.

Son prix est ridicule en France, environ 15€ chez Parashop. Je vous conseille d’écumer Ebay US ou vous fournir à l’étranger (en Suisse, j’ai payé le mien 15CHF, c’est déjà plus raisonnable !)

Bref vous l’aurez compris, il m’a réconcilié avec le maquillage en tube. Je redécouvre avec plaisir tous mes rouges à lèvres : fushia, rouge (mat), orangé… Si ça vous tente, je vous présenterais mes chouchous : des couleurs que j’adore…regarder. Mais je les apprivoiserais, c’est certain !