Maquiller ses cernes (camouflage inside)

En fait, je ne les ai pas vraiment vaincu, au sens premier du terme. J’ai surtout réussi à les planquer correctement, mais genre tellement qu’on les voit à peine.

Si tu suis ce blog régulièrement, tu auras remarqué que je suis toujours à la recherche de l’anti-cerne le plus couvrant du monde, pour planquer mes deux « virgules » marrons que je me trimballe sous les yeux. Sauf que je m’y prenais mal, très mal. Je planquais ça sous une épaisse couche de beige mais rien à faire, ils se voyaient toujours. Et j’ai découvert les couleurs complémentaires, tout ça.

En gros, c’est comme lorsque tu as des rougeurs et que tu prends une base verte (puisque le vert étant en face du rouge sur le cercle chromatique, c’est sa couleur complémentaire). Dans ce cas, une toute petite couche de vert aura bien plus d’efficacité que si tu te tartines de fond de teint. C’est pareil avec le marron de mes cernes.

Normalement, le orange devrait faire un effet dingue. Mais je n’avais pas ça en stock et le rose était conseillé aussi. J’ai dégainé ma touche lumière rose Sephora et… j’ai presque pleuré (ok, j’exagère). En tout, j’ai utilisé ce mathos :

Pour te rappeler, au naturel c’est ça :

Le cerne de la discorde entre mon visage et moi.

Je commence par appliquer un peu de rose sur mes cernes, et j’estompe avec mon pinceau fluffy (j’adore ce mot !). J’en rajoute si besoin, mais le but est surtout d’estomper la couleur très marron. Ensuite, je prélève un tout petit peu de beige, juste pour unifier un peu le contour de l’oeil. Lorsque j’ai besoin que ça reste nickel toute la journée, je poudre légèrement.

Et le résultat du camouflage :

Tu ne vois rien (ou presque) ? C’est normal, il n’y a (plus) rien à voir !

Les outils utilisés ne sont pas forcément les meilleurs, j’avoue. La touche éclat de chez Sephora notamment, elle marque énormément les ridules. J’ai acheté aujourd’hui l’anti-cernes de chez Make up For Ever (n°320 pour celle que ça intéresse) : parfait ! Il est un peu cher (24€50) mais vu le peu de produit qu’il faut, je pense qu’il va m’en rester pour un moment.

Je suis vraiment ravie du changement, même mon copain (qui ne remarque jamais rien) me dit que ça me change radicalement et que mon achat anti-cerne make up for ever est utile (vous n’imaginez même pas la révolution). Bref, avec ça, je vais pouvoir me mettre aux smockys sans ressembler à un zombie.

Pour des cernes bleues/violettes (comme beaucoup d’entres vous ont l’air d’en avoir), vous pouvez effectuer le même maquillage en prenant un correcteur jaune. Il y en a chez Sephora (12€90 environ) ou chez Make up For Ever (je vous conseille vraiment leur anti-cerne à pigments, ils sont géniaux !).

Et vous, votre routine anti-cernes ? Déjà trouvée et adoptée ?

Etoiles de lumière

Récemment, j’ai eu envie de tester le fameux highlighter. J’avais envie de lumière sans ressembler à une boules à facettes (très difficile !). Et, contre toute attente, j’ai trouvé mon bonheur… chez Sephora. Et pour une fois, j’ai été sensible au packaging (faible !).

Des étoiles plein la boite

Présenté sous forme de poudre compacte, cet enlumineur illumine sans transformer en paillettes ambulantes. J’avais essayé un highlighter Alverde mais je me suis transformée en Barbie palletée : sans rire, je brillais de mille feu et j’avais l’air ridicule (sauf si tu es dans le trip licorne, petit poney tout ça, mais dans la vraie vie ça le fait moyen).

Sobre mais efficace !

Le boîtier noir est habituel chez Sephora mais j’apprécie la sobriété. Pas de pinceau fourni avec, mais soyons honnêtes : QUI utilise les pinceaux fournis ?

J’utilise cette poudre pratiquement tous les jours. J’en prélève un peu avec un petit pinceau poudre (en attendant d’en avoir un pour le contouring, j’utilise des mots anglais t’as vu) et j’en dépose sur le haut de mes pommettes ou le fameux C sourcils-sous l’oeil (j’invente rien, je copie les talentueuses youtubeuses américaines).

L’effet est vraiment sympa : la poudre est nacrée et attire donc la lumière à cet endroit. J’aime beaucoup l’effet glowy que cela donne, encore plus si j’ai utilisé un blush crème avant. L’effet est relativement discret même s’il faut tout de même avoir la main légère. Bref, une vraie bonne affaire : discrète mais lumineuse, la poudre apporte un vrai fini éclatant au teint.

Pour information, j’ai pris la couleur n°I20 Rose. La poudre existe en version dorée (I30) mais faites attention, elle est beaucoup plus irisée ! Elle sera canon pour les soirées d’été mais j’ai un doute sur son utilisation quotidienne.

Prix : 11€90 (mais profitez de vos -20% de ce mois-ci si elle vous intéresse !).

 

Anti-cernes : la battle !

L’anti-cernes, c’est un peu mon indispensable maquillage. J’en ai PLEIN et j’en rachète toujours. Pas de meilleur moyen pour avoir l’air réveillé et fraîche comme la gelée du matin (alors que tu sens encore la tequila – j’arrête, j’abuse). Et comme j’en ai essayé plein (disons que mon but ultime sera de les essayer tous, y a moyen et je suis sur la bonne voie !), j’ai décidé d’en confronter 5 et de les noter.

5 anti-cernes testés par mes soins, sur mes crevasses

1. KIKO, full coverage concealer

Bon, que dire ? Je l’ai acheté pour sa couvrance forte (c’est indiqué sur le paquet). Depuis il ne quitte plus mon contour des yeux.Il planque vraiment mes cernes (même s’ils se voient encore, faut pas trop demander) sans effet plâtre. En fait, il fait même carrément naturel (étonnant pour sa texture épaisse).

Il a tendance a dessécher un peu le contour des yeux mais une crème en dessous et ce problème est résolu. Il s’étale plutôt bien, même si je vous conseille de l’appliquer au pinceau pour un effet plus uniforme.

Niveau tenue, c’est plutôt moyen. Je dois faire des retouches en cours de journée. Malgré le fait qu’il ne migre pas dans les plis, il s’estompe. Mais en poudrant correctement, il vous tiendra la journée sans problème.

Point négatif, je n’en vois pas un seul… Peut-être le choix des teintes : la mienne est relativement claire et celle au dessus est un poil trop foncé. Ou alors c’est moi qui ne rentre pas dans leur gamme couleur !

C’est mon grand coup de coeur, mon chouchou au rapport qualité/prix imbattable !

Prix : 7€50. Existe en 4 teintes.

Et parce qu’une photo vaut toutes les explications :

A gauche, ma crevasse. A droite, ma crevasse camouflée.

2. MAC, Mineralize Concealer

Mon tout premier anti-cernes « pro » avec une couleur qui me correspond vraiment. Il a une couvrance moyenne à forte (un peu moins que le KIKO tout de même). Il masque plutôt bien les cernes mais aussi les imperfections (il est magique sur les boutons !).

Son gros point fort est qu’il ne déssèche pas du tout le contour de l’oeil. Sa texture liquide n’agresse pas, j’ai presque l’impression d’hydrater en même temps que je me maquille !

Sa texture est fluide, s’étale bien et se travaille bien. Je l’applique aussi bien au pinceau qu’au doigt, même si (comme d’hab) le rendu est meilleur au pinceau.

Niveau tenue, ça passe. Il ne file pas dans les plis mais s’estompe en fin de journée (certaines diront que c’est normal – effectivement – mais d’autres marques

Son point faible est son prix élevé (on est chez MAC), surtout qu’il part plutôt vite si vous en mettez tous les jours.

Prix : environ 20€ (je l’ai acheté en Suisse, peut-être qu’il était plus cher !). Existe en 13 teintes.

3. Yves Saint Laurent, Touche Eclat

Ouiii, pas la peine de me jeter des pierres, je sais que ce n’est pas un anti-cernes à proprement parler. Mais je l’ai longtemps utilisé en tant que tel.

Sa couvrance est, je dois l’avouer, plutôt faible. Pourtant, je continue à le porter. Tout simplement, même s’il ne camoufle pas les cernes, il illumine le regard et contribue à le rendre moins fatigué. Et, bizarrement, te rend plus « fraîche » malgré tes cernes.

Sa texture est fine et comme c’est un pinceau, l’étaler est facile (même si je le fais au doigt, personnellement).

Son gros point fort est que tu peux l’utiliser comme enlumineur (sa fonction première quoi). J’ai tendance à l’oublier en ce moment mais pour un coup d’éclat, il est parfait. Et surtout, il tient très longtemps. Une journée entière sans retouches, et sans poudrer !

Son point faible est son prix. C’est vraiment cher pour un anti-cernes donc à moins que vous n’ayez pas besoin d’un correcteur plus couvrant, abstenez vous.

Prix : environ 28€.

4. Essence, Natural Concealer

Un gros coup de coeur et une grosse déception en même temps ! Il a une couvrance moyenne, un peu moins que le MAC je dirais. Je l’aime beaucoup mais il est un poil trop foncé. Comme j’ai une peau ultra claire, il ne me convient pas vraiment.

Il s’étale bien, se travaille bien. Par contre, sa texture est relativement grasse. Moi j’apprécie pour mon contour des yeux très secs mais pour une personne à la peau grasse, la tenue va être désastreuse. Poudre obligatoire, et encore, je ne suis pas sure ! Je déconseille également de l’utiliser pour camoufler des imperfections telles que des boutons, il en couvre pas assez.

Son énorme point fort est (comme tous les produits Essence) son excellent rapport qualité/prix.

Prix : environ 3€. Existe en 3 teintes (ou 4, si l’une de vous a plus d’infos !).

5. Sephora, Light Touch

Le gros bide. Le truc qui planque uniquement les cernes inexistants. Bref, tu l’auras compris, je n’ai pas aimé. Utilisé en illuminateur, il passe encore mais en anti-cernes c’est juste impossible.

Je ne parle même pas de la couleur beige clair qui me fait ressembler à une carotte…

Son prix est, de plus, relativement élevé.

Prix : 10€90. 3 teintes.

Light Touch Sephora, un dupe du touche éclat de YSL ?

Toujours à la recherche de bons plans et de produits moins chers, j’ai découvert ces deux petites choses sur le site de Sephora, en juin au moment des soldes. A 3,20€, je ne perdais pas grand chose s’ils étaient nuls. Et finalement, ils sont comment ?

Light Touch - Beige 03 et Rose 01

Niveau packaging, ils sont bofs – avouons le. Ce sont des stylos mais il faut tourner l’embout pour faire sortir du produit (et non juste appuyer comme pour le Yves Saint Laurent). Le problème, c’est qu’en tournant une fois, aucun produit ne sort et dès qu’on tourne plus on s’en retrouve avec beaucoup trop. Ce n’est donc pas vraiment économique… Et autre souci, le produit ne sort pas uniformément : il en sort au même endroit, en formant une boule. Donc le pinceau est inutilisable : vous êtes condamnée à le poser au doigt. Pour un pinceau éclat, c’est ballot…

Pinceau YSL et pinceau Sephora - une minuscule différence de taille

Sinon, la texture est agréable. Elle glisse bien sur la peau et « n’accroche » pas (moi qui ai la peau sèche, c’est un gros avantage !).

De la lumière !!!

Niveau couvrance, ce n’est pas trop mal. Ce n’est pas un anti-cerne mais il permet de cacher quelques petits cernes disgracieux (merci de ne pas me faire remarquer que mes cernes sont loin d’être petits – oui ils sont énormes JE SAIS !).

Alors, convaincue ? Je préfère mon YSL, il n’y a pas de doute (niveau efficacité, praticité tout ça). Pour moi, même si le prix est bien moindre (il coûte 10.90€ au tarif hors solde), il ne le vaut pas. Il est bien, certes, mais a trop de petits défauts qui font baisser sa note.