Ridules killers (ou presque)

Un des souci contre lequel je mène une lutte incessante (crème et hydratants au poing) ce sont les ridules. Mon contour des yeux me cause bien des problèmes et les ridules de déshydratation en fait partie.

J’ai testé un paquet de crème contour des yeux, avec plus ou moins de succès (vous les retrouverez sur le blog pour la plupart). Mais une astuce très bête permet de décupler les effets de la crème et atténue les ridules. Pour ça, pas besoin de (trop) investir. J’ai nommé… le sérum.

Les sérums

J’avais acheté, lors de ma première commande Sasa (qui date de décembre, tu vois la longévité du truc !) un sérum spécial contour des yeux. Je l’ai toujours appliqué le soir, avant de me coucher. J’avais vu une jolie différence avant/après, mais je n’appliquais que des crèmes siliconées avant. Depuis, j’applique une crème par dessus et les effets sont très nets : contour des yeux repulpé et ridules diminuée.

Le sérum ne coûte pas énormément, 15$ si mes souvenirs sont bons. Mais pour celles qui ont juste envie d’essayer, je vous conseille d’appliquer votre sérum quotidien hydratant sur le contour des yeux (enfin, s’il s’applique sur cette zone fragile). Personnellement, j’utilise le sérum aqua deluge de chez Ünt (une merveille, un des seuls produits de chez eux qui m’a réussi d’ailleurs).

Le sérum Ünt, utilisable aussi sur le contour des yeux

Comme le sérum pénètre les couches profondément, on voit vite la différence. J’ai le contour des yeux moins ridulé (je viens de l’inventer, ne me remercie pas). Pourtant, je n’ai pas changé de crème (j’ai toujours la presque daube Clinique, j’en vois pas la fin !). A voir ce que cette astuce donne en hiver mais en été, ce n’est pas mal du tout.

[Premier] Défi du lundi : les interdits de ta salle de bain

Je n’ai jamais participé à un défi du lundi (par grosse flemme surtout, parce qu’on ne peut pas publier l’article le vendredi, sinon le défi perd un peu de sa valeur…) mais aujourd’hui My Beauty nous propose de parler des marques / produits qui nous ont déçu et qui désormais ne franchissent plus le seuil de notre maison (ou vanity). Et vu les flops déjà rencontrés, je suis ravie d’en parler !

Le produit déception

Sérum Ünt, q10

Je l’avais acheté pour nourrir ma peau sèche en hiver et je me suis retrouvée avec des plaques de peau qui pèle sur les joues, une zone T luisante et des boutons d’allergies. Ca a vraiment été le pire produit soin que j’ai testé dans ma (courte) vie de beauté addict.

La marque interdite

La marque pas-très-naturelle

J’avoue, certains de leurs produits sont tops (le gommage aux noyaux d’abricots, qui est génial !). Le souci, c’est que quasiment à chaque fois que j’achète chez eux, je suis déçue. Maquillage qui ne tient pas ses promesses (du genre un mascara qui ne fait RIEN à tes cils), soins agressifs (bonjour l’alcool dans la lotion pour peau sensible !) et inefficaces (en plus de te filer des boutons), bref la marque que je fuis, malgré ces petits prix.

Le bof-bof qui coûte une blinde

Pas taper, pas taper !

37€90 très exactement (ce prix diffère selon les enseignes !). J’ai eu légèrement moins mal aux fesses puisque j’avais un chèque de réduction mais tout de même. Ce machin coûte 3x plus cher que les contours des yeux habituels (les miens du moins) et il ne fait… pas grand chose. Il hydrate sur le moment et puis c’est tout. Je ferais d’ailleurs un article complet dessus, pour expliquer un peu pourquoi je pense qu’il ne vaut mieux pas investir là-dedans !

Le maquillage déception absolue

Soyons claires : il est chouette. Mais alors que vient-il faire dans mon beautyflop ? Et bien, il devient pâteux (et donc inutilisable) au bout de trois mois. Et pour une trentaine d’€, c’est juste un scandale !

Evidemment, des tas d’autres produits m’ont déçue mais pour le pas rendre l’article trop immense, je vais m’arrêter là.

Et vous, des marques/produits à jamais interdits ou détestés ?

 

SOS peaux déshydratée

Ma vie a changé quand j’ai découvert que tu peux avoir la peau sèche ET déshydratée. J’avais beau me tartiner de toutes les crèmes les plus grasses du marché, rien à faire, mes rougeurs et la peau qui pèlent faisaient partie de mon quotidien. Et puis j’ai appris la différence fondamentale :

*Peau sèche = qui manque de lipides.

*Peau déshydratée = qui manque d’eau.

Les deux sont donc complètement différent (je ne remercie pas les pharmaciens/esthéticiennes qui n’ont jamais été fichus de m’expliquer ça et de m’orienter correctement vers des cosmétiques adaptés). Bref, je vous présente aujourd’hui trois produits qui me sont devenus indispensables pour combattre les joues ultra rouges, la peau qui pèle et autres réjouissances. (Inutile de préciser que ces produits sont adaptés à tous les types de peaux : sèches, grasses, mixtes,…).

Unt et Caudalie, mes sauveurs

Le sauveur des peaux déshydratée : Aqua Deluge UNT

Je l’utilise sous ma crème de nuit (et de jour l’hiver) et j’ai vraiment vu la différence. Adieu ridules de sécheresses sur le front (mes sillons naso-géniens qui sont ULTRA PRESENTS, qu’est-ce que je dois faire ?!). Il pénètre très bien et une pression suffit pour tout le visage, autant vous dire qu’il dure des plombes (j’ai fini mon premier flacon au début du mois de mai, et je l’utilisais depuis novembre…). Vraiment, si vous ne deviez en garder qu’un, ce serait celui-ci.

La crème désaltérante : crème sorbet Caudalie

Crème à la texture ultra légère, elle hydrate vraiment bien la peau. Elle est sans silicones, sans phenoxyethanol, sans colorants,… Bref, une composition plutôt naturel.

Je l’utilisais le matin, juste avant le maquillage et j’adorais la fraicheur qu’elle apportait à ma peau. Après l’application, pas de sensation qui colle et possibilité de se maquiller tout de suite après, bref un bonheur.

Le seul bémol est sa légèreté justement : elle n’est pas assez nourrissante pour une peau sèche (comme la mienne). Après plusieurs jours d’application, ma peau était bien plus sèche et j’ai du me résoudre à prendre quelque chose de plus costaud. Je la garde pour cet été, elle sera parfaite !

LE Masque-crème hydratant vinosource, Caudalie

J’en avais fait la revue ici en précisant qu’il ne convenait qu’aux peaux sèches. Bon, une fois n’est pas coutume, je me suis trompée. Le packaging a été changé (il est maintenant blanc et vert) et il se trouve que toutes les peaux peuvent l’utiliser. Je vous encourage donc à le faire, d’autant qu’il a un rapport qualité/prix imbattable.

Et vous, vos trucs anti-déshydratation ?

Mon rituel démaquillage à prix mini

J’avais déjà fait un article similaire ici, mais ma routine a quelque peu changé. Bon, j’arrive presque à la fin de mes produits mais au moins, j’ai assez de recul pour pouvoir vous en parler correctement !

Adepte du layering, j’utilise 6 produits. Mais cumulés, ils font moins de 60€. Ce sont des produits plus que corrects et certains sont sûrs de se retrouver à nouveau dans ma salle de bain.

Produits spéciaux layering pour peau sèche

Première étape : l’huile démaquillante

Je suis adepte des huiles végétales. J’en ai testé d’autres (notamment Argane de Galénic) et elles me conviennent moins. Les huiles végétales s’étalent très facilement, il en faut peu et je sais que j’y trouverais moins de cochonneries que dans les huiles démaquillantes classiques.

L’huile que j’utilise est de la marque Floressance. C’est de l’huile d’amande douce pour peau délicate (le truc qui veut tout et rien dire en même temps). Si je l’ai embarqué, c’est pour son prix ridicule : 3€ et quelques. Et il se trouve qu’elle sent bon, qu’elle est agréable à étaler parce que pas trop épaisse et qu’en plus, elle démaquille correctement. J’en suis fan !

Deuxième étape : le savon

J’utilisais le pain surgras Avène, puis celui d’Aderma et j’ai finalement craqué sur ce truc vert. Pas de marque mais juste une inscription « fabrication artisanale, enrichie à l’huile d’avocat ». J’aime beaucoup les savons artisanaux (mon prochain est d’ailleurs bio, au miel et au lait, j’ai tellement hâte !) et celui que j’utilise actuellement fait bien son boulot. Surtout, point TRES positif, il ne me dessèche pas la peau.

Son prix est tout petit aussi, j’ai du le payer dans les 2,5€ dans ma pharmacie. Renseignez-vous ou jetez un oeil sur internet, je pense qu’on peut facilement trouver des savons à petit prix !

Troisième étape : la lotion

Ce bidule blanc dans le flacon, c’est le reste de ma lotion Avène. Il ne reste quasiment rien (mais bon, vu la durée de vie de ce machin, j’en ai encore pour un mois d’utilisation bi-quotidienne). Elle rend ma peau douce, et enlève le reste de mascara ou autre traces de maquillage si j’ai oublié d’huiler mes yeux (j’aime pas çaaa, l’huile dans les yeux !).

Après l’avoir terminée, je passe du coté vert de la force avec une lotion bio (puis des hydrolats, j’ai hâte de tester !).

Idem que les autres produits, son prix est ridiculement bas : 8€. Franchement, j’en ai eu pour des mois entier avec ma bouteille de 200ml. Je l’ai acheté fin août et utilisé deux fois par jour depuis. C’est énorme !

Quatrième étape : le sérum

Aaah lui, il plombe mon budget ! 24€ sur le site de Ünt. Mais je ne me passe plus de mon aqua Deluge. En plus d’avoir la peau sèche, elle est aussi déshydratée (mais siii, la peau qui pèle !). Il a arrangé tout ça et malgré mon désamour à la marque aux vues des dépenses effectuées chez elle pour des produits inutilisables, je recommanderais chez eux ce sérum. JUSTE ce sérum !

Cinquième étape : le contour des yeux

La j’avoue, je triche. J’utilise de sérum Aquamarine (commandé sur Sasa.com) le soir et mon contour des yeux clinique le matin.

Pour en revenir à ce sérum, on peut l’utiliser seul (ce que je fais) ou en complément d’une crème CDY (comme un sérum quoi…). Il fait vraiment très peu de produit et malgré sa texture gel, je vois une vraie différence sur mes ridules. S’il vous intéresse, je peux en faire la revue!

Son prix n’est pas énorme pour un contour des yeux, 12€ environ si mes souvenirs sont bons.

Dernière étape : l’hydratation

Je suis restée fidèle à Avène pendant longtemps et je suis finalement allée voir ailleurs si l’herbe est plus verte (façon de parler hein, vous l’aurez compris). J’avais eu l’occasion de tester la Nutritic de La Roche Posay avec un échantillon et elle est plutôt pas mal (mais n’a pas détrôné Avène dans mon coeur).

Elle est pour peau sèche et très sèche et vu que l’ai acheté quand les températures avoisinaient celle de l’habitat de l’ours polaire, valait mieux. N’empêche qu’elle n’a pas tenu ses promesses : ma peau était HYPER sèche. Maintenant que la météo est redevenue acceptable, la crème aussi. Elle hydrate, elle est chouette, fin de l’histoire.

Son prix est cool aussi, une dizaine d’euros environ pour 40ml. Elle existe aussi en version moins riche pour peau sèche.

Au revoir HK (et Sasa et les autres)

voilà, c’est dit. Toi et moi, ça avait plutôt bien commencé. On avait sympathisé tout de suite, tes petits prix m’ayant attirée dans ton filet. J’ai commandé sans me poser de question et puis tes produits sont arrivés. Et le drame a commencé.

A gauche, les produits que je peux utiliser. A droite la (grosse) partie inutilisable à cause de mon allergie

Et encore, il en manque (le fameux masque Aqua Therapy de ünt dont je parle ici, et le sérum Q10 dont je me plains , ünt également. J’aime râler, vous l’aurez remarqué).

Les produits inutilisables - ils ont l'air sympas, hein ?

Je suis triste, dépitée et puis un peu ruinée pour rien (mine de rien, ça coute !).

Et j’ajoute que je suis assez surprise d’une particularité du web : la liste des ingrédients n’y est pas fournie. Revenons en France pour les besoins de la démonstration. En vrai, quand tu te rends dans une vraie parfumerie (non virtuelle, j’entends par là), tu compares les ingrédients. Manque de bol, tu ne peux pas faire ça sur le net ! Sur Marionnaud.fr par exemple, une fiche « ingrédients » est dédiée à chaque produit. Seulement, seuls certains y sont indiqués et non la liste complète.

Dommage, surtout lorsqu’on sait que de plus en plus de consommateurs achètent par internet.

Je remarque que ces derniers jours, je râle beaucoup… Promis, le prochain article sera consacré à un chouette produit découvert il y a peu par hasard !

Ünt et moi, l’histoire d’amour est terminée ! (et ils se moquent de moi !)

Je clamais dans un article précédent mon amour pour la marque Taïwanaise : des réponses de pro rapides, des produits ciblés et un sacré paquet de blogueuses conquises. J’ai essayé, et recommandé.

Une première fois déçue par ma méga allergie au masque Aqua Therapy (souvenez-vous ici), j’ai contacté le service client. Un mail plus tard, ils s’excusaient et m’affirmaient « Aucun de nos produits ne contient d’allergène notable, mais il se peut cependant qu’une réaction allergique à un produit normalement bien toléré surviennent chez une infime minorité de personnes » en me joignant la liste des ingrédients (et en me demandant de leur écrire une fois le test d’allergie chez un dermatologue effectué).

En me renseignant un peu sur les ingrédients, je remarque déjà qu’ils se moquent de moi. Le masque contient du Phenoxyethanol, allergène très puissant. Pour le coup de l’absence d’allergène notable, on repassera. Idem pour le Diazolidinyl Urea. Sont-ils conscients des bêtises qu’ils racontent ? Mauvais point pour la marque, qui commence à baisser dans mon estime.

Pourtant j’ai recommandé. Je suis DINGUE de leur sérum Aqua Déluge et je pensais qu’en prenant un produit d’une autre gamme (donc pas avec les mêmes ingrédients, évidemment), je ne prenais aucun risque. ERREUR !!

Le sérum Q10 me donne exactement le même genre de réaction allergique que le masque. C’est définitif, j’arrête de commander chez eux !

Alors autant ma peau est assez réactive et ne supporte pas grand chose, les produits qui-ne-contiennent-pas-d’allergènes-mais-en-fait-si m’a vacciné. Et je le refis TEST DE SENSIBILITE OBLIGATOIRE (cette fois, je l’ai fais sur ma main…aucune réaction allergique sur celle-ci mais seulement dans le visage. On ne pourra pas dire que je ne suis pas disciplinée !).

De l’utilité du test de sensibilité d’un produit et Revue impossible de Aqua Therapy

L’inscription est sur la plupart des cosmétiques : faire un test de sensibilité sur une petite partie du visage, de préférence le lobe de l’oreille. Unt prévient sur leur site : effectuer un test avant d’utiliser le produit. Pffff, mais QUI le fait réellement ?

Lorsque j’ai reçu ma commande Unt, je me suis précipitée pour essayer le masque et le sérum. Ma peau était sèche, elle avait un grand besoin d’ydratation et Aqua Therapy tombait à pic.

Après m’en être généreusement tartiné le visage, je ressens des petites brulures. A ce moment, OUI, il faut arrêter mais étant maso ou complètement inconsciente, je le conserve sur ma peau. Une fois (difficilement) rincé (la texture est gel, très épaisse et impossible à enlever avec juste ses mains, il faut une éponge ou un gant), ma peau n’est pas franchement différente.

Le lendemain en revanche, elle l’est. Et pas dans le bon sens du terme. Rouge, irritée et pleine de boutons rouges. Des plaques sèches, qui pèlent. Le contraire de l’effet attendu, en somme ! Un tour chez le médecin : allergies. Alors oui, faire un test de sensibilité est contraignant et pas marrant (surtout quand on est impatiente). Mais il évite de se retrouver avec une peau ressemblant à celle d’un ado qui n’a pas de bol dans un monde cruel.

J’adore Unt, et la marque n’y peut absolument rien si j’ai fait une réaction à leur produit. Seulement, maintenant, j’hésite à commander la crème de la gamme. Le sérum me convient, le masque m’irrite, une chance sur deux en somme !

Et vous, des déceptions/catastrophes dans ce genre ?