Huiles végétales, laquelle choisir ?

« Les huiles végétales sont obtenues à partir de graines, fruits ou racines extraites par premières pression à froid. Ces huiles végétales ont de formidables vertus tant thérapeutique que cosmétique », d’après Melvita. Chaque plante dont est issue l’huile a des propriétés spécifiques, mais elles ont hydratent, nourissent et adoucissent la peau.

Première étape de la technique du millefeuille (ou layering japonais), les huiles sont indispensables pour nettoyer toutes les impuretés accumulées aux cours de la journée.

D’abord, halte aux idées reçues : oui, en ayant la peau grasse, on peut utiliser une huile sans que celle-ci soit comédogène (il suffit de la rincer au savon). Il faut juste trouver celle qui convient à notre type de peau.

Peau sèche : Huile d’avocat, Huile d’Argan, Huile d’Amande douce et Huile de Macadomia

Elles ont toute un point commun : l’hydratation ! Nourissantes et hydratantes, elles sont parfaites pour des peaux sèches. Pour faire un choix, on peut se fier à leurs autres propriétés.

L’huile d’avocat est anti-âge (elle combat les rides) et est excellente pour le contour des yeux. Elle prévient également les vergetures. De plus, c’est la moins cher (8,5€ les 50ml chez Melvita). Vous l’aurez compris, mon chouchou !

L’huile d’argan peut s’utiliser sur les cheveux en masque.

L’huile de Macadomia est parfaite en soin du corps, elle prévient le déssèchement cutanée en hiver. Et elle peut s’utiliser en huile de massage !

L’huile d’amende douce est pour les peaux les plus sèches et son odeur est très agréable (contrairement aux autres !).

Peau sensible : Huile de Calendula, Huile de Millepertuis

Le Calendula apaise les peaux sensibles et irrités.

L’huile de Millepertuis est elle aussi indiquée, avec le petit plus d’apaiser les coups de soleil et régénère la peau.

Peau grasse : Huile de Nigelle, Huile de noisette, Huile de noyaux d’abricots

L’huile de nigelle est traditionnellement utilisée pour traiter les peaux grasses, tandis que l’huile de noisette est séborégulatrice (donc plus ou moins identique).

L’huile de noyau d’abricot est très peu grasse et s’utilise pour les peaux mixtes et grasses. Son petit plus est qu’elle ravive le teint. De plus, elle a des propriétés anti-âge.

Peau mature : Huile de germes de blé, Huile de Jojoba, Huile d’onagre et Huile de Périlla

L’huile de germe de blé prévient le vieillissement et donc ne s’utilise pas lorsque les rides sont déjà marquées.

L’huile de Jojoba sera conseillée pour les peaux déshydratée ; l’huile d’onagre pour les peaux sensibles et l’huile de périlla pour les peaux irritées.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s