Jeter ? Et puis quoi encore ! (Partie 1 : les soins)

On a toute des produits qu’on a acheté, sur un coup de tête ou non, et qui ne conviennent finalement pas. Trop agressif, trop nourrissant, bref complètement inadaptés. Mais qu’allons nous donc en faire ? – nous interrogeons nous.

J’ai confronté 3 produits à une utilisation autre de celle à quoi ils étaient recommandés. Devinez quoi ? Ils sont géniaux en étant détournés !

Trois produits recyclables

Le masque trop nourrissant pour visage = crème pour les pieds

Rappelez-vous, je vous faisais une revue sur ce masque il y a quelques temps. Seulement après une utilisation intensive, ma peau avait retrouvé forme humaine (et ne pelait donc plus, amen). Le problème, c’est qu’il est bien trop riche pour pouvoir l’utiliser en ayant une peau normale : ce qui devait arriver arriva. Un bouton. UN BOUTON !!! Le truc rouge dont je ne connaissais plus l’existence sur ma face depuis les années bénies de l’adolescence. Toujours est-il que dans le visage, ce masque crème est donc inutilisable. Que vais-je en faire, me lamentais-je (je suis un peu dramatique parfois) ?

Le masque qui aura sauvé mes pieds

Un masque nourrissant et hyper hydratant ? Et pourquoi pas sur mes pieds ? Tous les soirs (ou presque), mes petons ont donc droit à leur bain d’hydratation. Le produit pénètre assez vite mais je met tout de même des chaussettes pour éviter de badigeonner les draps de crème hydratante. Depuis, mes pieds sont sur la voie de la résurrection (j’utilise beaucoup de termes bibliques dans cet article, hein ?).

La crème hydratante pour le visage qui pèle = un masque visage

Cela marche évidemment pour toutes les crèmes visage qui ne vous conviennent pas (sauf celle auxquelles vous êtes allergiques, ça va de soi). Il suffit d’en appliquer en couche épaisse sur le visage, de laisser poser 20 minutes et masser l’excédent et/ou rincer. Evidemment, il n’y en aura pas pour des mois mais ça permet de ne pas jeter un produit qui fait à peu près bien son job.

Un gommage pour le corps trop agressif = un gommage pour les pieds

Mon gommage Lush au sucre. J’ai été confronté au gros dilemne « mais que vais-je en faire ? » : il s’est complètement durci et est donc devenue inutilisable sur la peau du corps (à moins de vouloir s’en arracher un morceau).

Un gommage Lush, ou comment t'enlever toutes les cellules de ta peau

Quelle partie du corps est particulièrement sèche et besoin d’une exfoliation plus énergique ? Les pieds, évidemment (enfin pas tous, mais les miens le crient haut et fort !!!). Le gommage Lush (enfin une partie, j’ai un peu massacré le reste mais ça fera l’objet d’un prochain article) est donc parfait en substitut d’une rape (beuuu je HAIS ce mot, exfoliation et gommage font drôlement plus glamour).

Prochaine partie sur le maquillage, qui est une mine d’or de recyclage ! Et vous, des astuces ?


Publicités

4 réflexions sur “Jeter ? Et puis quoi encore ! (Partie 1 : les soins)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s