Un gommage pour cheveux maison

Attends, attends, lis la suite !

Aujourd’hui, je te propose de faire un gommage-masque pour tes cheveux maison. Je ne me moque pas de toi : les cheveux ont aussi besoin d’être gommés (un tas de cochonneries s’y accroche : poussière, silicones,…). Une fois débarrassée de toutes ces impuretés, le soin rentrera mieux dans la fibre et vos cheveux seront tout doux. (A ne pas effectuer si vous avez les cheveux colorés : ça fait dégorger la couleur à ce que j’ai pu lire).

Quelques marques se sont lancés là-dedans : j’en ai trouvé deux. Un gommage de Jean-Marc Maniatis en vente sur CCB (et une revue ici) et un gommage pour cuir chevelu de K pour Karité (il en existe probablement d’autres mais je n’ai pas farfouillé dans les entrailles du net pour en dénicher – il m’arrive d’être très légèrement fénéante).

Trêve de plaisanterie : la mixture

Les ustensiles nécessaires : récipient, gommage au sucre et crème hydratante

*Un gommage au sucre : j’ai pris celui des Essentiels (qui contient de l’huile de noyau d’abricot et du beurre de karité notamment) mais juste du sucre convient très bien.

*Une crème hydratante : pour le visage, les corps, les pieds, les poils, tout ce que tu voudras. Cela sert de « liant » pour le sucre et rend le gommage plus facile à appliquer. Et ça nourrit un peu les cheveux, pratique !

*Un récipient : pour mélanger le tout. Je te conseille d’en refaire à chaque fois, ça se conserve assez mal.

La recette est presque aussi inratable que celle des pâtes : tu prends une cuillère de gommage (ou de sucre) que tu mets dans le récipient, tu mets une bonne quantité de crème dessus (il faut que ce soit presque comme une crème gommante), tu touilles, terminé. Merveilleux, n’est-ce pas ?

Ensuite, tu l’appliques sur tes cheveux (les longueurs, pas le cuir chevelu) avant ton shampoing sur cheveux humides. Tu descends des racines aux pointes, doucement et tu rinces (tu peux aussi laisser poser, le crème hydratante va nourrir tes cheveux mais c’est optionnel). Fini ! A faire une fois par semaine, pas plus.

La première fois que j’en ai fais un, j’étais étonnée de la douceur de mes longueurs. Je ne retrouvais cette sensation qu’avec les silicones et on sait toutes pourquoi les silicones, c’est le mal.

Et toi, tu connaissais le gommage capillaire ? Ca te tente ? Ou jamais tu ne laisseras du sucre approcher de ta chevelure ?

Publicités

22 réflexions sur “Un gommage pour cheveux maison

  1. Ah quand mon gommage Maniatis sera terminé, je m’attellerai à en faire un en m’inspirant de ton article ! Et c’est vrai que ça rend les cheveux supers doux, j’adore prendre le temps d’en faire un une fois par semaine ^^
    (Et merci pour le lien !).

    Passe une bonne journée 🙂

    • Je t’en prie (pour le lien :)). C’est grâve à toi que j’ai essayé le gommage pour cheveux, et je ne regrette pas ! Je n’ai jamais eu les cheveux comme de la soie, comme après un gommage (mais bon, je vais refaire un couleur donc je crois que je ne pourrais pas en profiter encore longtemps, dommage !)

    • J’avais hésité avec de l’huile végétale mais je trouvais que la crème hydratante était plus facile à étaler. Je re-testerais dans quelques mois avec de l’huile pour voir la différence !

  2. Je fais aussi parfois des gommages des cheveux (ou plutôt du cuir chevelu) mais j’utilise soit un gommage visage, soit un mélange gommage-shampoing ou gommage-après shampoing, mais je garde ta recette de côté pour essayer 🙂

    • Je crois que je suis un peu radine : mon gommage visage, je l’utilise avec parcimonie et vu ma longueur de cheveux, je crois que je viderais le tube 😀
      J’essaierais le gommage après-shampoing, ça doit bien nourrir les cheveux aussi.

  3. Heu, techniquement, la longueurs des cheveux ne change rien : c’est la tête et le cuir chevelu qu’on gomme, surtout pas les cheveux eux-même 🙂

    Je ne suis pas du tout convaincue par le gommage du cuir chevelu, je trouve ça tellement décapant en plus de tous les tensio-actifs des shampooings, pour moi à long terme, ça ne peut que faire du mal.

    • Je parlais bien de gommer les longueurs, j’ai essayé après avoir lu la description du gommage maniatis (et après avoir lu l’article de addiction-cosmétique). Mais je te rejoins sur l’utilisation sur le cuir chevelu : éventuellement une fois par mois mais pas plus. Et surtout, je privilégie les bases douces/neutres, donc je ne voudrais pas décaper mon cuir chevelu (il va déjà assez mal comme ça !).

  4. Je lisais dans un magazine un article sur les gommages pour cuir chevelu.
    Il expliquait (je ne suis plus trop sûre) que les pellicules=amas de cellules mortes sur le cuir chevelu. On gomme sa peau pour enlever les cellules mortes, alors pourquoi pas le cuir chevelu ?

    Aussi, c’était un bon moyen de faire pénétrer les actifs des produits pour cuir chevelu (type antipelliculaire ou bien antichute ou bien anti cuir chevelu sensible).

    Sur le papier, ça me semble une idée assez censée !

    • Justement, le mien j’ai peur de le faire sur le cuir chevelu. Il est déjà relativement agressé, j’ai peur de l’agresser encore plus. J’ai réussi à amoindrir les pellicules en faisant des shampoings doux, j’ai peur d’en avoir à nouveau. A voir, à essayer une fois et recommencer si c’est probant 🙂

  5. Bonne idée! Moi, je le fais au sel, juste du sel mélangé avec un peu d’huile et je masse mon cuir chevelu pour éliminer les peaux mortes et laisser la peau respirer; et puis je fais mon shampoing : )

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s