Qu’attend-t-on d’un cosmétique ?

Avant d’être blogueuse, je t’aurais répondu tout de suite « l’efficacité ». Evidemment, quand on part à la chasse à la crème, on veut qu’elle fonctionne et c’est normal. Seulement plus je passe de temps à observer les achats beautés des personnes que je côtoie (virtuellement ou non), plus je remarque que la décision d’achat n’est pas toujours motivée par les effets réels d’un cosmétique.

Le packaging

Il faut que le pot/flacon/tube soit beau. Ce n’est pas primordial, mais c’est bien plus agréable à utiliser. Bon, si en France il faut que ça fasse clââââsse, ce n’est pas la même chose en Asie. Je leur envie les packaging trop choupis (quoique mes rares produits cosmétiques asiatiques ont un emballage on ne peut plus sobre).

Un pot de crème Holika Holika. Rien que pour le pot, je veux !

Seulement, j’ai remarqué qu’en France, dès qu’un packaging est un peu trop « mignon » ou qui sort de l’ordinaire, il va être boudé par la plupart. On a pas l’habitude d’avoir des produits de qualité dans des pots étranges : nous, il faut que ce soit blanc/noir, transparent et en verre. Et là, on est rassurée.

La texture

Il faut que la crème s’étale correctement, qu’elle pénètre vite (on ne masse pas pendant 3 plombes, on a autre chose à faire-merci), qu’elle ne colle pas,… Bref, consommatrices nous avons des exigences. Jetez un oeil sur votre liste INCI (mais siiii, la liste avec les ingrédients, écrits en minuscules sous le pot ou sur l’emballage). Souvent, le troisième ou quatrième ingrédient (Cocamide qui est un texturant, MethylHydroxyethylethylcellulose qui est un épaississant,…) sont des ingrédients qui n’ont rien à voir avec le soin, mais juste avec la texture.

Mais qu’il y a-t-il dans cette gelée rose ?

L’odeur

Qui n’a jamais arrêté le soin d’un cosmétique parce que l’odeur ne lui convenait pas ? C’est évidemment primordial, surtout au moment de l’achat. Toutefois, certains parfums sont des allergènes très puissants. A choisir, je préfère que mon produit ne sente pas plutôt que me retrouver avec de jolis boutons Isoeugenol, Oak Moos et Tree moos. Vous pourrez trouver le reste dans le livre de Rita Stiens (une vraie mine d’or !).

La couleur

Bizarrement, je n’ai pas envie de me tartiner d’un truc marron, peu importe que ça ait ou non les mêmes propriétés qu’un produit orange par exemple. On les reconnaît comme CI+nombre dans la liste INCI. Certains sont même interdit aux USA mais autorisés dans l’UE (et après, ça interdit de vendre NYX pour leur ingrédients – je ris). Evidemment, tous les colorants ne sont pas à jeter et les colorants naturels ne posent aucun problème. Mais méfiance sur le reste.

Je dois avouer que j’essaie d’orienter ma décision d’achat en fonction des composants du produit (histoire de pas me tartiner la tronche de truc trop mauvais) mais faible que je suis, il m’arrive d’acheter un truc parce qu’il sent ultra bon (l’huile prodigieuse Nuxe, par exemple) ou parce que la packaging me fait craquer (ma BB Crème Skin Food). Et vous, raisonnable ou à raisonner ?

Publicités

16 réflexions sur “Qu’attend-t-on d’un cosmétique ?

    • Merci pour le lien ! J’aime beaucoup le cosmétologue mais j’ai du passer à coté de cet article. Autant en ajouter, pourquoi pas, mais enlever des ingrédients qui ont une utilité ? Ridicule !

  1. C’est tellement vrai ! J’avoue que certains de mes achats ont été orientés parce qu’au premier abord, j’ai trouvé le packaging tellement mignon qu’il me le fallait, par contre, c’est là que je dévie un peu, si le produit a été approuvé par Sasha, j’y vais les yeux fermés (packaging mignon ou pas) et jusqu’à présent, ça m’a toujours bien réussi.
    On croit à tort qu’un packaging rigolo va venir altérer les vertus d’un produit, pourtant mes Appletox, Tomatox et Crispy Queen de Tony Moly sont, dans leurs catégories, les meilleurs que j’aie pu tester. A contrario, les produits ÜNT marchent plutôt bien pour moi (alors que le contenant est tout sauf funky).
    Et que dire pour les odeurs ainsi que les couleurs, tu as parfaitement résumé le truc (et moi, je suis chiante niveau odeurs…).

    • Comme quoi, la packaging n’a rien à voir dans la réelle utilité et efficacité d’un produit. Je crois que la Tomatox, j’ai envie de la prendre rien que parce qu’elle est trop mignonne (je suis persuadée que je supporterais pas le masque ^^) mais c’est tellement beau.
      Pour les odeurs, je te rassure, on est tous un peu chiant à ce niveau. En ce moment, j’utilise une lotion marron qui pue (l’horreur) et même si elle est top niveau efficacité, bah je la rachèterais pas. Idiot, c’est vrai, mais j’assume 🙂

  2. Bravo, tu as très bien résumé notre façon de consommer ! C’est vrai que si l’on va dans une boutique on va forcément être attirée en premier lieu par le packaging ! C’est la première chose qu’on voit avant même de tester le produit et plus il est mignon, plus on aura plaisir à l’utiliser ! Sinon quand il s’agit d’achats réfléchis, je lis d’abord des avis sur la blogo… Et comme tu dis, on est plutôt exigeantes. Il ne faut pas que ça pue, que ça colle… ^^ Moi j’ai acheté récemment des produits à la senteur chocolat que je ne peux pas utiliser car pour moi cette odeur est insupportable et n’a pas du tout la vraie odeur du chocolat… Je sais pas, avec moi ça ne passe pas ! (malheureusement j’avais lu tellement d’avis positifs que j’avais fait une commande par internet les yeux fermés et voilà…)

    • Je pense que les odeurs, c’est très personnelle comme choix. J’adore l’odeur de l’huile Nuxe par exemple, mais mon chéri la déteste : comme quoi, les goûts et les couleurs… C’est vrai que la décision d’achat est assez personnelle et complexe, donc vaut mieux se rendre en magasin (quitte à commande ensuite !). Même si le coté « surprise » de la chose est sympa aussi 🙂

  3. Je fais plus facilement l’impasse sur la couleur que l’odeur ;-).
    Mais je te rejoins sur le packaging : en France, on est trèèèès conservateur : faut que ça fasse Chanel sinon, ça ne plait pas! Alors que j’adore les conditionnements un peu décalés! Bon, les blogeuses beauté sont en train de faire bouger les lignes, ouf!

    • Exactement, les packaging Chanel, c’est la référence en France ! Dommage, parce qu’ils sont classes, ok, mais un packaging mignon est tout aussi désirable… Dommage que pour le moment, ce ne soit que les blogueuses beauté qui consomment dans des pots différents, j’espère que ça se démocratisera 🙂

  4. Je suis mauvaise élève car je ne fais vraiment pas attention à la composition des produits et pourtant c’est vraiment important mais je n’y connais vraiment rien.
    C’est vrai qu’on est un peu superficiel parfois quand on s’attarde sur un packaging ou une odeur. Perso, j’essaie en ce moment de passer outre l’odeur de l’arbre thé qui me dégoute, mais qui est quand même un composant efficace pour mon type de peau. Bisous ❤

    • Si tu n’y connais rien mais que ça t’intéresse, tu peux acheter le livre de Rita Stiens : il est top (tu as de bonnes occasions, à une dizaine d’€ environ). Très honnêtement, je n’ai jamais fais attention à la composition mais depuis que j’ai remarqué que j’ai une peau intolérante (et que je chasse des silicones et autres joyeusetés) je fais un peu plus attention. Question d’habitude 😉

  5. Très bonne idée cet article! bravo!

    En ce qui me concerne je fais surtout attention à la texture (veloutée, crémeuse…) ainsi qu’à l’odeur car pour moi c’est rédibitoire parfois!

    Pour le packaging nan c’est pas ce qui compte en premier, ce qui compte c’est l’e f f i c a c i t é!!!!

    Belle Journée

  6. Surtout pour les soins du visage, le critère auquel je fais attention: c’est l’odeur, enfin surtout l’absence d’odeur. Pour le corps c’est tout l’inverse…En ce qui concerne la compo, je fais attention aux alergènes et à certaines substances qui pourraient me faire réagir, car j’ai une peau intolérante. Sinon packaging, texture…peu m’importe..
    Après, si ça fait joli dans la sdb, je ne vais pas m’en plaindre…Bonne journée

    • J’apprécie moyennement les odeur pour les soins du visage. Si c’est très subtil, ça ne me dérange pas mais si c’est trop entêtant, surtout si on superpose les produits… beurk ! Je te rejoins sur la liste des allergènes, c’est galère… mais bon, au moins on fait attention à la composition, ce qui n’est pas plus mal parfois 🙂

    • Faut que ça fasse jolie dans la salle de bain, c’est sur 🙂 Pourtant, je crois que mes meilleurs produits (ceux qui sont le plus efficace, j’entends) sont ceux qui ont l’emballage le plus moche…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s