Klorane ou Garnier : le match des cheveux gras !

Le shampoing sec, c’est un peu mon ami des jours de flemme (ou d’urgence). Pour gagner une journée supplémentaire et ne pas ressembler à une friteuse, je dégaine allègrement mon pschit en tube.

Je n’ai jamais été tentée par le changement de ce côté : mon Klorane, utilisé depuis des années (bien avant l’engouement des shampoings secs), me convenait parfaitement. Mais lorsque je suis tombée sur une offre « satisfait ou remboursé » de garnier, je n’ai pas hésité à sortir ma carte bleue. Persuadée que j’allais détester (c’est du garnier, et je suis légèrement déçue par à peu près tous les produits de cette marque), j’ai été surprise…

Si le shampoing sec Garnier est un spray, le tube Klorane est un tube en plastique sans gaz propulseur. D’un point de vue écologique, c’est évidemment Klorane qui gère mais je dois dire que le spray est plus pratique pour viser.

De même, le tube garnier (en alu je pense, j’suis pas hyper au point sur les métaux) est bien plus solide que le tube plastique de Klorane.

La shampoing sec Klorane me fait penser à du talc : poudre très fine, légèrement parfumée et blanche. Hyper volatile, on en retrouve un peu partout (sur nos vêtements, dans la baignoire voire même dans les yeux pour peux qu’on ne sache pas correctement viser). Le spray garnier est un spray (heum, je m’épate parfois !) très rafraichissant et surtout, invisible.

Ceci n’est pas de la drogue mais du shampoing sec !

Les deux sont équivalents. Si le mode opératoire n’est pas le même (un peu de patience est requise pour le shampoing sec Klorane puisqu’il faut le laisser agir 2 minutes – personnellement je ne le fais jamais et je coiffe directement…), les résultats sont identiques : les cheveux ont plus de volume et ne sont plus gras.

Le souci est que le Klorane laisse des particules blanches dans mes cheveux. Je suis très brune et les racines blanches, c’est un peu craignos. Le spary Garnier étant transparent, je penche plutôt vers celui-ci. D’ailleurs, il donne un plus joli volume.

Le seul point négatif que je vois au shampoing sec garnier est qu’il contient de l’alcool. Pour le moment, cela ne déssèche pas mes cheveux mais me picote un peu. Sans parler du long terme, où l’alcool risque de dessécher mes racines.

Environ 9€ pour le Klorane contre 6€ pour le Garnier (pour la même contenance), la balance penche encore en faveur de Garnier.

Résultat du match : Garnier grand gagnant ! Incroyable mais vrai, la marque d’hypermarché détrône la leader cheveux des parapharmacies !

Et vous, un shampoing sec chouchou ?

Publicités

11 réflexions sur “Klorane ou Garnier : le match des cheveux gras !

  1. J’utilise aussi le Klorane depuis quelques temps (version spray) mais ton article me fait réfléchir car je trouve le Klorane assez cher (une fois que j’aurais fini les 2 spray Batiste que j’ai acheté en Angleterre…)

  2. Ahhh tu me donnes envie de tester le Garnier ! Malheureusement je ne l’ai pas trouvé en Allemagne, je le laisse donc sur ma wishlist et dès mon retour en France je le teste !

  3. Je n’en ai jamais utilisé, mais j’aime beaucoup les après shampoing ultra doux de Garnier (sans paraben ni silicones). C’est vrai que c’est une bonne idée pour gagner une journée…

  4. Il est pas mal le Garnier mais personnellement je n’aime pas trop l’odeur ! Du coup j’ai acheté les Syoss : aussi efficaces, sentent meilleurs et moins chers!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s