Fond de teint bio, peut mieux faire !

Chose promis, chose due ! Je vous parle aujourd’hui d’une catégorie de produits que j’ai shoppé en Allemagne de la marque Alverde : il s’agit des produits pour le teint. Moyennement convaincue, et je vous explique pourquoi !

Celui que j’ai vraiment pas aimé…Trop brillant, collant, il peluche et unifie à peine ! Et ne parlons pas du côté « base », c’est une blague.

Je suis habituée à porter du maquillage traditionnel et je voue un culte sans nom à mon fond de teint Shu Uemura qui est magique (couvrance, couleur, application,…). Mais je voulais passer à quelque chose de plus sain pour ma peau : profitant d’une virée en Allemagne, j’ai craqué sur 2 fond de teint (entre autre !).

 

Plutôt pas mal celui-ci. Très brillant mais une fois poudré, il a un joli rendu. Mais sa texture me fait le préférer largement pour l’hiver !

Ce que j’ai aimé

*Le côté bio. C’est agréable de ne pas s’appliquer n’importe quoi sur la face. En plus, les fonds de teint sont formulés pour leur côté « soin » également : pas de déshydratation, et surtout : plus un seul bouton ! On sent qu’ils laissent respirer la peau.

*Les couleurs très naturelles. Impossible de se louper avec : même les débutantes peuvent s’en sortir.

*Les petits prix ! A moins de 4€ le fond de teint et 3€ le blush, on prend peu de risques.

*La facilité d’application : les blush se fondent tout seuls sur la peau et l’highlighter peut s’appliquer aux doigts.

Ce que j’ai moins aimé

*Les fonds de teint peluchent : je déteste ça. C’est moche et ça fait crado. Pour éviter ça, j’en prélève peu et je l’applique après une dizaine de minutes suivant l’application de ma crème de jour. Mais franchement, il suffit que je me gratte pour que je me retrouve avec du beige sous l’ongle. BEURK.

*La couvrance est ulra légère. Pour le jour c’est parfait mais pour le soir… Il ne faut pas avoir trop de rougeurs ou d’imperfections sinon c’est catastrophe. Dommage donc…

*Les fonds de teint nous font briller : beurk beurk beurk. Poudre obligatoire par dessus alors que d’habitude je m’en passe. Du coup ça marque bien touuuuute les plaques de sécheresse et ridules s’il y en a.

Bref, je garde tous les produits pour le teint sauf les fonds de teint que je troquerais volontiers. J’avoue que pour le moment, je n’ai testé que ceux-là dans toute l’offre dispo en bio. Je me tâte à craquer chez UNE ou Couleur Caramel mais j’avoue avoir moyennement envie de redépenser pour rien. Si vous avez des bons produits à me conseiller, je suis preneuse !

Au final, je préfère largement ma CC cream So Bio Ethic (dont je vous reparlerais) : autant niveau couvrance que application, elle bat à plate couture les fonds de teint.

En revanche, et j’en ferais une revue plus tard, deux gros coup de coeur pour le teint : l’highlighter liquide et le fond de teint « camouflage »

Publicités

Maquillage bio, maquillage sympa !

Honnêtement, je me contrefichais de la compo de mes produits maquillage. Mais j’ai réalisé que j’appliquais consciencieusement de la daube, couche par couche : mes soins sont conventionnels, idem pour mon maquillage. Or j’en ai très légèrement ras le bol de m’appliquer – tous les jours, travail oblige – des couches de produits chimiques.

Du coup, j’ai profité d’une virée en allemagne pour me faire un stock maquillage bio pour les jours « off », ceux où j’ai envie d’un truc plus léger. Pour 45€, j’ai pris la totale pour me faire un maquillage complet :

*Teint : deux fond de teint (un light et un plus couvrant), un highlighter bronzant, une poudre libre, un blush abricot mais qui fait plus ambré et, évidemment, un anti-cerne.

*Bouche : crayon contour, rouge à lèvres modulables (rouge rouge ou cerise si on tapote) et un baume qui fait également blush crème.

Yeux : mascara tout en 1 (volume, longueur), palette quatro (blanc, beige, marron et kaki), crayon noir, eye liner.

Cet article est un petit teasing puisque je n’ai évidemment pas pu tester tous les produits correctement. Mais ça donne une petite idée ! Pour le moment, j’ai été bluffée par la qualité et les textures, même si je trouve que le teint est bof…

Maquillage soir 100% bio !

Maquillage soir 100% bio !

Maquillage jour, léger et lumineux comme je les aime !

Maquillage jour, léger et lumineux comme je les aime !

 

BB Cream : pourquoi elles révolutionnent la vie (et halte aux clichés !)

Les BB, je les ai découverte au tout début de ce blog soit 2 années. On commençait vaguement à en parler (Erborian, l’Oréal venait de sortir la sienne) mais on assistait pas encore à la déferlante de (fausses) BB. Parce que, aujourd’hui, quelle marque digne de ce nom n’a pas encore sorti la sienne, encore plus miraculeuse que les autres.

Une BB Crème, c’est quoi ?

Loin de moi l’idée de trouver une super définition, (Dé)maquillages l’avait déjà très bien résumé dans un article vraiment documenté.

En gros, une BB est un croisement entre crème teintée et fond de teint ; à la fois soin et maquillage. Toutefois, attention à ne pas l’utiliser uniquement en tant que soin : son hydratation est souvent limitée, il vaut mieux l’utiliser par dessus une crème hydratante.

Ce que j’apprécie c’est qu’elles sont multifonctions et ont donc une place privilégié dans le vanity de voyage : correcteur, anti-cernes, base de maquillage,… Attention toutefois à ne pas les appliquer SUR la paupière : déjà testé et si vous tenez à éviter de ressembler à un lapin albinos, n’essayez pas !

Le must en matière de Blemish Balm !
Le must en matière de Blemish Balm !

Pourquoi les BB européennes sont (pour la plupart) mensongères

Pardon. C’est sorti tout seul. J’ai vraiment essayé, et je resterais polie, mais je n’en peux plus de toutes ces marques qui sortent LEUR BB, toujours plus révolutionnaire et complète. Mais non, ce ne sont que de vulgaires crèmes teintées, souvent avec une protection solaire très faible (SPF 15, c’est légèrement ridicule…).

Mieux vaut se tourner vers des BB asiatiques, si vous cherchez une belle couvrance et une texture sympa. Pour le moment, les meilleures sont pour moi les Holika Holika : peu chères, bonne couvrance, bonne hydratation, SPF élevé et packaging sympa. Mais SkinFood ou Skin79 sont très bien aussi !

Heum, qui lit le coréen ?

Heum, qui lit le coréen ?

Non, elles ne donnent pas de boutons…

Qu’est-ce que j’ai pu entendre ça (et encore aujourd’hui). Non, les BB ne sont pas plus comédogènes qu’un fond de teint. Les ingrédients sont par ailleurs très souvent semblables (silicones notamment… oui, le teint lisse s’obtient par elles !). Alors bien sur qu’elles ne sont pas top pour une peau nette, mais comme n’importe quel produit de maquillage. La différence avec un fond de teint est que, bien souvent, la teneur en pigment est moindre dans couvrance plus légère. Tout simplement !

Le coffret de 5 BB : hâte de les tester !
Le coffret de 4 BB : hâte de les tester !

Et le bio dans tout ça ?

Jusqu’à présent, je n’ai jamais été tentée de tester. Pour moi, il FALLAIT un truc lissant donc elles ne valaient pas le coup. Sauf que j’ai pris conscience que je m’appliquais consciencieusement des tas de produits sur la face. Or si ça m’est égal que un contienne des silicones, si j’applique le combo gagnant (à savoir crème solaire hydratante + base + fond de teint), j’étouffais ma peau parce que j’accumulais les couches de produits merdiques. Du coup, pour les jours « off », j’ai décidé de passer du côté vert : je vous en parlerais dès que j’aurais trouvé la perle rare !

La gamme bio est assez étendue : la première a surement été celle de Bio Etic mais Melvita, Lavera et autres ne sont pas en reste ! A tester !

Base de teint : un indispensable (comment les choisir)

Si vous êtes comme mes clientes, vous allez me regarder avec de grands yeux et me dire « non mais vraiment, vous mettez crème + base + fond de teint : c’est pas TROP ? ». En général, je réponds « non » et je récite dans ma tête tout ce que je fais le matin avant de finir par le coup de poudre magique : et pourtant, je ne passe pas plus de 10 minutes dans la salle de bain, maquillage compris.

Mes indispensables : 2 bases Shu Uemura (une violette pour l'éclat et une beige matifiante qui cache les pores) et deux BB Cream (Holika Holika ma favorite et SkinFood)

Mes indispensables : 2 bases Shu Uemura (une violette pour l’éclat et une beige matifiante qui cache les pores) et deux BB Cream (Holika Holika ma favorite et SkinFood)

Mais revenons au sujet : la base de teint. Pour certaines, c’est une vague ruse des conseillères pour vendre toujours plus. Mais je vous assure, c’est utile. Très utile !

Pourquoi utiliser une base ?

Déjà, ça permet de prolonger la tenue du fond de teint. Avec une (bonne) base, il ne bougera pas de la journée et vous n’aurez pas besoin de retouches.

Ensuite, ça permet d’éviter les boutons. Je vous vois déjà arriver « ouais mais attend, ajouter une couche sur ta peau ça permet d’éviter les spots ? Elle se mique de nous ». Saches, chère lectrice, que si tu mets ton fond de teint directement par dessus ta crème de jour, tu as de la chance de ne pas avoir des microkystes, points noirs et spots à gogo. Parce que ta crème continue à pénétrer dans la journée (normal, elle hydrate et c’est son taff) mais si tu as eu la bonne idée d’appliquer un truc par dessus directement, elle l’entraîne avec. Donc miam miam le fond de teint direct dans les pores !

Au final, la base isole ta peau du reste des produits de maquillage et donc les empêche de bouger. Pour te citer une phrase d’une cliente « c’est un peu comme si je me mettais un sac plastique sur la tronche », enfin, tu vois l’idée quoi.

Comment la choisir ?

Les adeptes du bio ne vont pas trop m’aimer mais les meilleures bases que j’ai testé contiennent toutes des silicones. Je n’ai peut être pas encore trouvé la bonne au rayon bio mais franchement, je doute très fort que ça arrive. M’enfin je ne suis pas fermée !

Si tu as des rougeurs, tu peux investir dans une base colorée verte qui va neutraliser la couleur rouge de la peau.

Si tu as le teint terne, choisis-en une violette. C’est pour contrebalancer l’effet un peu « jaune » également. La mienne est couleur lila et quand je l’applique, ma peau devient presque porcelaine : c’est canon !

Il en existe un paquet d’autres : pour pores dilatés, éclat, matifiante,… Y en a pour tous les problèmes !

Si tu as une peau mixte, je te conseille une mousse (ou en tout cas une légère) et pour des peaux plus sèches, une crème sera parfaite.

Et si je ne veux pas investir ?

Je sais que base + fond de teint + poudre, tout le monde ne peut pas se le permettre. Du coup, on peut trouver des astuces à moindre coût parce que souvent, on a ce qu’il faut dans sa salle de bain ! En gros, dès qu’un produit contient des silicones, on peut s’en servir comme base. BB crème, crème solaire voire sérum : tout peut s’utiliser ! Quand j’ai une grosse flemme, je fais BB crème et fond de teint là où il faut (comprendre : CERNES et BOUTONS, mes deux plus grands amis).

032

Et vous alors, déjà adepte ?

Kiko : j’y shoppe quoi ? Coups de coeur et déceptions

Aaaah kiko, ses vernis à petit prix, ses collections limités ultra colorées et ses multiples tentations… Pour celles qui n’ont pas la chance d’avoir un magasin chez elle (même si le site internet livre en France !), Kiko c’est un peu les soldes tous les jours : les boutiques jamais vides, les vendeuses toujours débordés et l’achat compulsif. Pourtant, tous les produits ne valent pas leurs prix : certains ont été une grosse déception quand d’autres étaient une vraie révélation.

kiko + maquillage 070

Les tops !

kiko + maquillage 073

Le blush. Non seulement la couleur est sublime (un peu orgasm de chez Nars) mais en plus, il tient toute la journée.

Certains vernis. Je ne sais pas pourquoi mais certaines couleurs tiennent très bien et d’autres se font la malle au bout de même pas 24h. Si vous tombez sur les bons, jackpot (surtout que certains sont en promo à 2.5€ en ce moment).

L’eye liner. Le mien provient de la collection limitée de cet été : la couleur est ultra pigmentée et il s’applique très bien. Je l’utilise en ombre crème également et il ne bouge pas d’un poil durant la journée.

L’anticerne full coverage concealer. Couvrant sans faire pâté, bonne couleur et facile à travailler. Un bonheur !

Les bofs !

kiko + maquillage 075

Le 3D concealer que j’aimais beaucoup… Mais qui n’existe plus !

Le fond de teint compact. Je l’apprécie parce qu’il se fait dans une couleur assez claire mais bon, c’est pas non plus un rendu hallucinant. Il fait son boulot correctement, mais rien de transcendant.

Les ombres à paupières. Moui. Pas mal mais elles sont quand même poudreuses : une base est obligatoire. Sinon les couleurs sont vraiment très sympa mais je suis convaincue qu’on peut trouver mieux ailleurs.

Les flops !

Pas franchement leur fort le maquillage lèvres...

Pas franchement leur fort le maquillage lèvres…

Les rouges à lèvres à 2,5€. Hydratant qui disait… Texture rêche, sèche, qui marque énormément les petites peaux. Bref, je l’ai recyclé en correcteur pour mes cernes (puisqu’il est orangé, c’est parfait !).

Le Pencil Lip Gloss. Un crayon qui colore les lèvres et qui tient toute la journée d’après la vendeuse. Je ne remet pas sa tenue en cause, sur ce point là c’est assez correct mais il marque tous les défauts, les petites peaux et son goût est immonde !

Les soins. Jamais achetés vu leur composition ultra douteuse (bourrée de silicones, d’huiles de paraffine,…). Dommage parce que je suis certaine qu’ils pourraient gérer ça très bien !

Bref Kiko, c’est un peu le jour et la nuit concernant les produits mais toujours à de très bons prix. D’ailleurs, si quelques produits présentés vous tentent, n’hésitez pas à aller faire un tour sur CupoNation qui recense code promo et bons plans et qui a en ce moment -10% chez Kiko !

Maquillage de jour avec Nyx

Pas de grande innovation mais une (re)découverte des fards nyx : un plaisir à travailler, une bonne pigmentation et un beau rendu.

011Pour faire quelque chose de printannier (histoire de contrer la grisaille du dehors), j’ai essayé de faire un teint assez frais et des yeux pas trop accentués.010Pour ça, j’ai utilisé tous les produits sur cette photo avec les trois fards en haut à droite pour les yeux :

014

(pour le teint, c’est BB cream Holika Holika + fond de teint Face Architect de Shu Uemura)

Et vous, vos maquillages du jour ? Ils ressemblent à quoi ?

Les pinceaux qui coûtent un bras valent-ils vraiment leur prix ?

Sur la blogo, « pinceaux de qualité » rime avec MAC. Je ne suis pas passée par cette phase intermédiaire : de Coastal Scents, ELF et autres joyeusetés à prix plus que raisonnable, j’ai investis dans ceux de Shu Uemura.

maquillage kaki, pinceaux shu, routine visage 013

Pas franchement connue du grand publique, la marque propose ses huiles démaquillantes (évidemment… je vous en parlerais !), du soin, du maquillage… et bien sur des pinceaux. Pinceaux qui coûtent un bras, sans déconner. Mais ils sont en poils naturels, assemblés à la main au Japon et d’une qualité sans nom (m’a dont-dit). Mais valent-ils leur coût ?

Pinceau 18 : l’applicateur fond de teint

…en poils naturels. D’habitude, les textures crémeuses nécessitent des poils synthétiques. Eh bien je n’ai pas encore trouvé meilleur pinceau à fond de teint que celui-là.

maquillage kaki, pinceaux shu, routine visage 027

Il est doux, ultra précis (il passe même sous les yeux pour planquer les cernes), a la forme idéale (pour repasser une couche en tapotant pour couvrir plus). Enorme hic : il coûte 65€.

D’après mes petites recherches internet, il n’y a qu’en Europe qu’il coûte aussi cher. Au Etats-Unis notamment, il est à 42$ (soit le prix d’un bon pinceau MAC quoi). Si vous avez l’occasion de vous en faire ramener, n’hésitez pas !

Pinceau 8HR : la rolls des estompeur

J’hésitais avec le fameux 217 de MAC, j’ai finalement préféré le Shu… et je ne le regrette pas une seule seconde !

maquillage kaki, pinceaux shu, routine visage 019

L’ombre dans le creux se fait toute seule, l’estompage pour un smocky est pliée en 10 secondes. C’est mon meilleur allié make up et pour rien au monde je ne le changerais ! Si vous voulez investir dans un pinceau estompeur de qualité, c’est celui là qu’il vous faut !

Prix : 65€.

Pinceau 7H

maquillage kaki, pinceaux shu, routine visage 022

Mon meilleur allié des maquillages rapides. Au départ, il est fait pour appliquer le rouge à lèvres mais je l’utilise comme pinceau pour les yeux. Il est ultra pratique pour foncé le coin externe, pour appliquer l’eye liner, pour les sourcils,… Bref, il est top.

maquillage kaki, pinceaux shu, routine visage 020

Pour moi, il fait partie de mes indispensables (au même titre qu’un pinceau plat pour appliquer le fard à paupières) mais les filles pressées ou les débutantes qui appliquent uniquement une seule ombre n’en verront pas particulièrement l’utilité. Pour un pinceau utilisé uniquement comme applicateur de liner, il coûte bien trop cher.

Prix : 65€.

Vous l’aurez compris, ces pinceaux sont hallucinants. Je les lave régulièrement et ils ne perdent pas un seul poil, ils n’ont même pas besoin de brush gards pour garder leur forme lors du séchage.. Alors, certes, ils sont très chers. Mais je vois ça comme un investissement et comme une économie sur le long terme (qui n’a jamais acheté un pinceau à 10€ « juste pour voir » et qui finalement a été tellement déçue qu’elle ne l’utilise plus ?). J’ai envie d’investir dans des pinceaux qui durent longtemps, même si ça veut dire attendre 6 mois entre chaque achat.