Maquillage bio, maquillage sympa !

Honnêtement, je me contrefichais de la compo de mes produits maquillage. Mais j’ai réalisé que j’appliquais consciencieusement de la daube, couche par couche : mes soins sont conventionnels, idem pour mon maquillage. Or j’en ai très légèrement ras le bol de m’appliquer – tous les jours, travail oblige – des couches de produits chimiques.

Du coup, j’ai profité d’une virée en allemagne pour me faire un stock maquillage bio pour les jours « off », ceux où j’ai envie d’un truc plus léger. Pour 45€, j’ai pris la totale pour me faire un maquillage complet :

*Teint : deux fond de teint (un light et un plus couvrant), un highlighter bronzant, une poudre libre, un blush abricot mais qui fait plus ambré et, évidemment, un anti-cerne.

*Bouche : crayon contour, rouge à lèvres modulables (rouge rouge ou cerise si on tapote) et un baume qui fait également blush crème.

Yeux : mascara tout en 1 (volume, longueur), palette quatro (blanc, beige, marron et kaki), crayon noir, eye liner.

Cet article est un petit teasing puisque je n’ai évidemment pas pu tester tous les produits correctement. Mais ça donne une petite idée ! Pour le moment, j’ai été bluffée par la qualité et les textures, même si je trouve que le teint est bof…

Maquillage soir 100% bio !

Maquillage soir 100% bio !

Maquillage jour, léger et lumineux comme je les aime !

Maquillage jour, léger et lumineux comme je les aime !

 

Publicités

Se maquiller en bleu… quand on a les yeux bleus !

J’ai souvent entendu « moi j’ai les yeux bleus, je peux pas en porter encore sur les paupières ». Si c’est souvent déconseillé, pourquoi se mettre des limites si on en envie d’en porter ? Il faut juste choisir les bonnes teintes !

Un dégradé de bleu !

Un dégradé de bleu !

J’ai commencé par appliquer un rose très nacré dans le coin interne, pour éviter de faire une overdose de turquoise (ancien fard Shu Uemura). Ensuite, avec un pinceau plat, j’ai appliquer un turquoise sur toute la paupière mobile (bleu turquoise de la palette 88 couleurs , dont l’article est ici). J’ai bien mélangé les deux (c’est bidon hein, il suffit de prendre un petit pinceau et de passer sur la démarcation entre les deux couleurs).

Vu de face et de trèèèès proche !

Vu de face et de trèèèès proche !

Photo sans flash : les couleurs ressortent un peu moins, mais l'essentiel y est !

Photo sans flash : les couleurs ressortent un peu moins, mais l’essentiel y est !

Ensuite, pour donner du peps à l’ensemble, j’ai appliqué un bleu foncé dans le coin externe et sous le tiers du ras de cils inférieur en le dégradant. Pour intensifier encore un tout petit peu, j’ai ajouté un tout petit peu de noir dans le coin externe. Gros coup de mascara et fini !

Pour le teint, je n’ai mis que la BB Crème Holika Holika qui est génialissime, le blush mac something special sur les joues et les lèvres (grosse flemme bonjour).

Comme quoi, ne jamais dire jamais avec le maquillage : on arrive toujours à faire un truc bien !

Kiko : j’y shoppe quoi ? Coups de coeur et déceptions

Aaaah kiko, ses vernis à petit prix, ses collections limités ultra colorées et ses multiples tentations… Pour celles qui n’ont pas la chance d’avoir un magasin chez elle (même si le site internet livre en France !), Kiko c’est un peu les soldes tous les jours : les boutiques jamais vides, les vendeuses toujours débordés et l’achat compulsif. Pourtant, tous les produits ne valent pas leurs prix : certains ont été une grosse déception quand d’autres étaient une vraie révélation.

kiko + maquillage 070

Les tops !

kiko + maquillage 073

Le blush. Non seulement la couleur est sublime (un peu orgasm de chez Nars) mais en plus, il tient toute la journée.

Certains vernis. Je ne sais pas pourquoi mais certaines couleurs tiennent très bien et d’autres se font la malle au bout de même pas 24h. Si vous tombez sur les bons, jackpot (surtout que certains sont en promo à 2.5€ en ce moment).

L’eye liner. Le mien provient de la collection limitée de cet été : la couleur est ultra pigmentée et il s’applique très bien. Je l’utilise en ombre crème également et il ne bouge pas d’un poil durant la journée.

L’anticerne full coverage concealer. Couvrant sans faire pâté, bonne couleur et facile à travailler. Un bonheur !

Les bofs !

kiko + maquillage 075

Le 3D concealer que j’aimais beaucoup… Mais qui n’existe plus !

Le fond de teint compact. Je l’apprécie parce qu’il se fait dans une couleur assez claire mais bon, c’est pas non plus un rendu hallucinant. Il fait son boulot correctement, mais rien de transcendant.

Les ombres à paupières. Moui. Pas mal mais elles sont quand même poudreuses : une base est obligatoire. Sinon les couleurs sont vraiment très sympa mais je suis convaincue qu’on peut trouver mieux ailleurs.

Les flops !

Pas franchement leur fort le maquillage lèvres...

Pas franchement leur fort le maquillage lèvres…

Les rouges à lèvres à 2,5€. Hydratant qui disait… Texture rêche, sèche, qui marque énormément les petites peaux. Bref, je l’ai recyclé en correcteur pour mes cernes (puisqu’il est orangé, c’est parfait !).

Le Pencil Lip Gloss. Un crayon qui colore les lèvres et qui tient toute la journée d’après la vendeuse. Je ne remet pas sa tenue en cause, sur ce point là c’est assez correct mais il marque tous les défauts, les petites peaux et son goût est immonde !

Les soins. Jamais achetés vu leur composition ultra douteuse (bourrée de silicones, d’huiles de paraffine,…). Dommage parce que je suis certaine qu’ils pourraient gérer ça très bien !

Bref Kiko, c’est un peu le jour et la nuit concernant les produits mais toujours à de très bons prix. D’ailleurs, si quelques produits présentés vous tentent, n’hésitez pas à aller faire un tour sur CupoNation qui recense code promo et bons plans et qui a en ce moment -10% chez Kiko !

Je suis Katy Perry !

Non je déconne. Mais j’ai ses faux cils en tout cas, acquis sur un coup de tête lors d’une virée shopping suisse. Je les ai portés le soir de Noël et ils en jettent un max ! Du coup, j’ai fais assez sobre du côté fard.

maquillage kaki, pinceaux shu, routine visage 004 maquillage kaki, pinceaux shu, routine visage 006

  1. Je place le fard 1 sur toute la paupière mobile après avoir appliqué une base
  2. J’ombre très légèrement le creux avec le fard 2 (mélangé à un peu de fard 1)
  3. Je place une couleur plus fashy sur le ras de cils inférieur, que je rémonte légèrement sur la paupière mobile pour qu’il n’y ai pas de démarquations
  4. Eye liner et mascara à volonté !

Les faux cils ne sont pas très bien posés (soyez indulgentes, c’était la toute première fois !) mais ils ont tenus toute la soirée et j’ai camouflé avec de l’eye liner pour combler les « trous ».

Je vous dis à très vite pour un billet soin !

Les pinceaux qui coûtent un bras valent-ils vraiment leur prix ?

Sur la blogo, « pinceaux de qualité » rime avec MAC. Je ne suis pas passée par cette phase intermédiaire : de Coastal Scents, ELF et autres joyeusetés à prix plus que raisonnable, j’ai investis dans ceux de Shu Uemura.

maquillage kaki, pinceaux shu, routine visage 013

Pas franchement connue du grand publique, la marque propose ses huiles démaquillantes (évidemment… je vous en parlerais !), du soin, du maquillage… et bien sur des pinceaux. Pinceaux qui coûtent un bras, sans déconner. Mais ils sont en poils naturels, assemblés à la main au Japon et d’une qualité sans nom (m’a dont-dit). Mais valent-ils leur coût ?

Pinceau 18 : l’applicateur fond de teint

…en poils naturels. D’habitude, les textures crémeuses nécessitent des poils synthétiques. Eh bien je n’ai pas encore trouvé meilleur pinceau à fond de teint que celui-là.

maquillage kaki, pinceaux shu, routine visage 027

Il est doux, ultra précis (il passe même sous les yeux pour planquer les cernes), a la forme idéale (pour repasser une couche en tapotant pour couvrir plus). Enorme hic : il coûte 65€.

D’après mes petites recherches internet, il n’y a qu’en Europe qu’il coûte aussi cher. Au Etats-Unis notamment, il est à 42$ (soit le prix d’un bon pinceau MAC quoi). Si vous avez l’occasion de vous en faire ramener, n’hésitez pas !

Pinceau 8HR : la rolls des estompeur

J’hésitais avec le fameux 217 de MAC, j’ai finalement préféré le Shu… et je ne le regrette pas une seule seconde !

maquillage kaki, pinceaux shu, routine visage 019

L’ombre dans le creux se fait toute seule, l’estompage pour un smocky est pliée en 10 secondes. C’est mon meilleur allié make up et pour rien au monde je ne le changerais ! Si vous voulez investir dans un pinceau estompeur de qualité, c’est celui là qu’il vous faut !

Prix : 65€.

Pinceau 7H

maquillage kaki, pinceaux shu, routine visage 022

Mon meilleur allié des maquillages rapides. Au départ, il est fait pour appliquer le rouge à lèvres mais je l’utilise comme pinceau pour les yeux. Il est ultra pratique pour foncé le coin externe, pour appliquer l’eye liner, pour les sourcils,… Bref, il est top.

maquillage kaki, pinceaux shu, routine visage 020

Pour moi, il fait partie de mes indispensables (au même titre qu’un pinceau plat pour appliquer le fard à paupières) mais les filles pressées ou les débutantes qui appliquent uniquement une seule ombre n’en verront pas particulièrement l’utilité. Pour un pinceau utilisé uniquement comme applicateur de liner, il coûte bien trop cher.

Prix : 65€.

Vous l’aurez compris, ces pinceaux sont hallucinants. Je les lave régulièrement et ils ne perdent pas un seul poil, ils n’ont même pas besoin de brush gards pour garder leur forme lors du séchage.. Alors, certes, ils sont très chers. Mais je vois ça comme un investissement et comme une économie sur le long terme (qui n’a jamais acheté un pinceau à 10€ « juste pour voir » et qui finalement a été tellement déçue qu’elle ne l’utilise plus ?). J’ai envie d’investir dans des pinceaux qui durent longtemps, même si ça veut dire attendre 6 mois entre chaque achat.

Il n’est jamais trop tôt…

 

…pour prévoir un maquillage ! Depuis le début du mois de décembre, je compte fébrilement les jours qui me séparent de :

1. Mon anniversaire

2. Noël (mon calendrier de l’avant m’aide grandement pour ça !)

3. Le jour de l’an

Et pour une fois que l’occasion se présente de le fêter en petit comité, je me suis permise de me lâcher sur la couleur, l’intensité et les paillettes. Pour une fois, je me suis vraiment éclatée avec mes pinceaux et mes fards, sans penser au « portable » ou au « naturel sophistiqué ».

013

Evidemment, pour ce genre de make up, il faut un teint nickel. Et surtout, une absence totale de cernes qui viendrait assombrir le regard (déjà qu’il est bien foncé !) et donner mauvaise mine. J’ai mon utilisé l’artillerie lourde : correcteur coloré pour camoufler mes immenses cernes marrons foncés (avec un rouge à lèvres orange, non ce n’est pas fait dans les règles de l’art n’empêche que ça marche du tonnerre !), un anti-cerne beige et un fond de teint de la couleur de ma peau. Une fois bien unifié, j’avais une belle base de travail.

016

Pour le maquillage des yeux, c’est un peu plus compliqué (m’enfin pas énormément non plus !). J’ai commencé par appliquer une base gris foncé grasse sur toute la paupière mobile et sur le ras de cil inférieur (j’ai celle de chez P2 mais les jumbo de chez kiko font très bien l’affaire). J’ai légèrement flouté les contours et donné la forme que je voulais (assez étiré pour des yeux de chat). J’ai ensuite appliqué un fard gris foncé sur toute la paupière mobile et le ras de cil inférieur que j’ai étiré et flouté en repassant sur la base grasse. Puis j’ai appliquer le fard Blitz de la Vice Palette sur la paupière mobile et sur les coins externes de mes yeux. J’ai tracé un large trait d’eye liner noir pour intensifier, placé du crayon (qui ne tient pas…) dans la muqueuse puis ajouté 2 couches de mascara pour que mes cils soit bien noirs (le smocky eyes de Essence !).

Pour le reste, j’ai fait très soft : blush rosé et bouche rose pâle. Je n’aime pas tellement le coté boule à facettes (bon, vu ce que je me suis tartiné sur les yeux, ça parait difficile à croire) donc j’ai calmé un peu.

007

Et vous alors, déjà prête pour le grand soir ?

Camoufler ses cernes #2

Vous vous souvenez, j’avais écrit un grand article sur un problème récurrent chez pas mal de monde : les cernes. Je vous avais donné quelques une de mes astuces pour planquer ces machins noirs et avoir un teint aussi frais qu’une poupée (ou pas, d’ailleurs).

Mais pour éviter de se ruiner, on peut utiliser une astuce très bête : le rouge à lèvres.

Je t’explique. J’ai les cernes marrons. Or, ce qui neutralise le marron, c’est le orange. Grâce à la jolie Aya, je sais que cette astuce marche très bien et que MAC notamment vend une base orangée (tu l’auras deviné, base = avant l’anti-cerne). Sauf que j’ai toujours et encore le porte monnaie troué et donc je n’ai pas (forcément) d’argent à dépenser dans les cosmétiques. J’ai donc essayé avec… un rouge à lèvres.

Pour camoufler les immenses cernes sous mes yeux, je me munis d’un pinceau correcteur (un pinceau à lèvres va aussi très bien). Je prélève de la matière que j’applique sur le cerne. Uniquement sur le cerne (pas tout autour de l’oeil quoi) : il faut en mettre une dose assez importante mais pas trop, juste que le marron soit neutralisé. Tu ressembles maintenant à une personne qui a des cernes oranges. Pas de panique, passe à l’étape 2 !

L’étape n°2 est l’application de son anti-cerne habituel beige. Il vaut mieux en prendre un fluide, qui s’étale correctement sinon vous risquez d’enlever toute la base orange. Le mien est le natural concealer Essence, et il fait plutôt bien son boulot.

La dernière étape consiste simplement à poudrer légèrement pour que tout le tout, pou que ça tienne toute la journée. Avant, j’utilisais l’embellisseur de teint UNE également sur le contour des yeux parce que le rose aidait mon anti-cerne à neutraliser mes cernes. Mauvaise idée avec l’astuce du orange… je la poudre donc avec un bête poudre compacte Clarins en attendant mieux.
Et voilà, cernes planqués !

Le résultat final. Si tu vois du marron, tu es forte (même si une légère coloration subsiste)

Pour te donner une idée, avant ça donnait ça :