Huile sèche Galénic : pas mieux que prodigieuse.

Dans les produits que m’avaient envoyée la marque il y a plusieurs mois déjà se trouvaient une huile sèche. Pas ultra fan, je l’ai gardé pour l’été où j’apprécie plus ce genre de texture. Depuis que la chaleur a repointé le bout de son nez, je m’enduis consciencieusement chaque soir pour avoir (un peu) l’impression d’être à la plage (alors que bon, je bosse dans un frigo la journée… quel merveilleux mois d’août !). Si j’apprécie globalement le produit, j’ai quelques petits détails qui me dérangent.

J’ai beaucoup apprécié le packaging. S’il est plutôt simple (spray), il est pratique. Le flacon est en plastique et je n’ai pas peur de le laisser tomber lorsque j’ai les mains grasses (coucou Nuxe, si tu me lis !). Le flacon est léger et se glisse partout, très pratique pour emmener dans sa valise sans avoir peur de le casser.

La texture est assez liquide. Elle est loin d’une huile végétale (notamment l’huile de jojoba ou de macadamia de Melvita que j’utilie parfois). Attention donc à ne pas en mettre partout… même si avec le spray, il faut VRAIMENT être maladroite (ok, ok, j’avoue, j’en met partout et je laisse tomber des trucs !).

Niveau hydratation, je la pensais plus hydratante que ça. Disons qu’elle laisse la peau douce (encore heureux hein !) mais pour une peau vraiment sèche, je ne la conseillerais pas.

Son principal problème, à mon sens, est sa pénétration. Elle est grasse et en plus, impossible de s’habiller tout de suite après sous peine de tâcher ses vêtements. Alors évidemment, on ne doit pas attendre des plombes non plus. Mais il vaut mieux la réserver pour le soir histoire d’épargner ses habits, juste au cas où

Autre défaut, mineur cette fois, c’est son odeur. Elle est très peu présente. Pour certaines ce sera un point positif mais moi j’aime bien (du moins sur les huiles) un léger parfum.

Son prix paraît élevé (environ 26€) mais le spray contient 125ml (contre 50 pour l’huile prodigieuse). Comme il en faut peu, le rapport qualité/prix est bon ! A savoir qu’elle peut également s’utiliser sur les cheveux pour les hydrater (je ne par contre pas vous en dire plus, comme elle contient des silicones – même en petite quantité – je n’ai pas essayé).

Bref, j’aime beaucoup cette huile. Si elle n’est pas mon coup de coeur de l’année, elle fait bien son boulot et je prends plaisir à l’utiliser. N’est-ce pas là le principal ?

Et vous alors, les huiles sèches ? Vous en utilisez ? Vous êtes tentées par Galénic ?

 

Huile démaquillante Galénic : j’adhère !

Suite au soin que j’avais effectué dans ma parapharmacie habituelle, j’ai eu droit à des formats miniatures de plusieurs produits Galénic. Depuis quelques semaines, je teste l’huile démaquillante Argane. M’as-t-elle convaincu ? Oui ! Revue.

Le format miniature de l'huile Argane

Elle permet un démaquillage en douceur, du visage et des yeux. C’est un très bon point. Elle ne m’a absolument pas piqué les yeux, seul un voile flou est apparu. Mais bon, c’est toutes les huiles comme ça !

Elle a une texture très gélifiée (en même temps, pas de surprises c’est noté dessus…) ce qui la rend agréable à utiliser parce qu’elle n’est pas trop liquide donc on n’en perd pas la moitié (économie, chère amie !).

La texture de l'huile ? Gélifiée, transparente et un peu collante.

Si je voulais chercher la petite bête, je dirais que sa texture est un peu collante et pas très facile à étaler (contrairement à une huile végétale, par exemple). Mais le fait qu’elle s’émulsionne très bien réduit cet inconvénient à un petit détail.

L'huile se transforme en lait au contact de l'eau

J’apprécie le peu de produit à prendre pour pouvoir se démaquiller tout le visage, qu’elle s’émulsionne très facilement et qu’aucun maquillage ne luit résiste (même pas le waterproof). Elle est franchement top et je pense me la racheter lorsque mon tube sera fini.

Prix : environ 21€ les 125ml.