LunaCopine, ma nouvelle pote.

Non mais ça y est, elle revient et elle nous pond un article avec un nom à coucher dehors. Et puis c’est quoi une Lunacopine ?

Il est très probable que c’est la phrase que vous vous êtes dites. Passons sur le titre (je suis friande des jeux de mots un peu débiles, vous l’aurez remarqué), et attardons nous sur la lunacopine.

Il y a quelques mois, je publiais l’article sur les cups en général et le mois dernier, un comparatif sur deux cups testés. La marque LunaCopine, ayant remarqué mon talent légendaire (heum heum), m’a fait parvenir leur modèle pour que je le teste. Et voici mon verdict.

J’ai pris la petite taille (pour celle qui n’ont pas eu d’enfants ou qui ont un flux pas très abondant). Elle a la même taille que les deux autres (femmecup et fleurcup) que j’ai pu testé : bref, pas de grosse surprise (et tant mieux !).

Des trois cups que j’ai pu testé, celle-ci se place au milieu niveau rigidité : il faut un coup de main pour la déplier mais elle ne posera pas de gros gros problèmes au débutantes.

Comme toujours avec les cups, il faut la placer correctement pour éviter les fuites (c’est mieux…). Rien à signaler avec celle-ci !

J’ai beaucoup apprécié la couleur (j’assume !) et surtout, la petite pochette trop mignonne fournie avec. Un gros plus : ce n’est pas toujours évident de trouver un endroit où la caser (j’ai déjà testé dans un gant de toilette : c’est très moche et ça prend une place pas possible !) donc la pochette fleurie fait son job. D’ailleurs, même pour la trimballer dans son sac incognito c’est top.

Bref, la LunaCopine a ma préférence. Elle est relativement souple sans l’être de trop, se place correctement et est toute mignonne. Deux points négatifs (tout de même, j’y arrive !) : elle est difficile à nettoyer avec ses rainures. Bon, il suffit de bien la savonner et ensuite de la plonger dans l’eau bouillante mais parfois, on a l’impression que les tâches ne s’enlèveront jamais. Pas top. Autre point négatif : son prix. Elle est vendue sur plusieurs sites en ligne (et non directement sur leur site, d’où le prix plus important à cause de la marge du distributeur… t’as vu comment j’applique mes cours de marketing !). Elle coûte 28€ (avec la petite pochette, tout de même !) : c’est vite amorti mais on n’a pas toujours envie « d’investir » sans une cup (disons qu’on est moins motivée que dans un rouge à lèvres Chanel !).

Et vous alors, vous avez fini par franchir le pas ? Elle vous botte cette cup ?

Publicités