BB Cream : pourquoi elles révolutionnent la vie (et halte aux clichés !)

Les BB, je les ai découverte au tout début de ce blog soit 2 années. On commençait vaguement à en parler (Erborian, l’Oréal venait de sortir la sienne) mais on assistait pas encore à la déferlante de (fausses) BB. Parce que, aujourd’hui, quelle marque digne de ce nom n’a pas encore sorti la sienne, encore plus miraculeuse que les autres.

Une BB Crème, c’est quoi ?

Loin de moi l’idée de trouver une super définition, (Dé)maquillages l’avait déjà très bien résumé dans un article vraiment documenté.

En gros, une BB est un croisement entre crème teintée et fond de teint ; à la fois soin et maquillage. Toutefois, attention à ne pas l’utiliser uniquement en tant que soin : son hydratation est souvent limitée, il vaut mieux l’utiliser par dessus une crème hydratante.

Ce que j’apprécie c’est qu’elles sont multifonctions et ont donc une place privilégié dans le vanity de voyage : correcteur, anti-cernes, base de maquillage,… Attention toutefois à ne pas les appliquer SUR la paupière : déjà testé et si vous tenez à éviter de ressembler à un lapin albinos, n’essayez pas !

Le must en matière de Blemish Balm !
Le must en matière de Blemish Balm !

Pourquoi les BB européennes sont (pour la plupart) mensongères

Pardon. C’est sorti tout seul. J’ai vraiment essayé, et je resterais polie, mais je n’en peux plus de toutes ces marques qui sortent LEUR BB, toujours plus révolutionnaire et complète. Mais non, ce ne sont que de vulgaires crèmes teintées, souvent avec une protection solaire très faible (SPF 15, c’est légèrement ridicule…).

Mieux vaut se tourner vers des BB asiatiques, si vous cherchez une belle couvrance et une texture sympa. Pour le moment, les meilleures sont pour moi les Holika Holika : peu chères, bonne couvrance, bonne hydratation, SPF élevé et packaging sympa. Mais SkinFood ou Skin79 sont très bien aussi !

Heum, qui lit le coréen ?

Heum, qui lit le coréen ?

Non, elles ne donnent pas de boutons…

Qu’est-ce que j’ai pu entendre ça (et encore aujourd’hui). Non, les BB ne sont pas plus comédogènes qu’un fond de teint. Les ingrédients sont par ailleurs très souvent semblables (silicones notamment… oui, le teint lisse s’obtient par elles !). Alors bien sur qu’elles ne sont pas top pour une peau nette, mais comme n’importe quel produit de maquillage. La différence avec un fond de teint est que, bien souvent, la teneur en pigment est moindre dans couvrance plus légère. Tout simplement !

Le coffret de 5 BB : hâte de les tester !
Le coffret de 4 BB : hâte de les tester !

Et le bio dans tout ça ?

Jusqu’à présent, je n’ai jamais été tentée de tester. Pour moi, il FALLAIT un truc lissant donc elles ne valaient pas le coup. Sauf que j’ai pris conscience que je m’appliquais consciencieusement des tas de produits sur la face. Or si ça m’est égal que un contienne des silicones, si j’applique le combo gagnant (à savoir crème solaire hydratante + base + fond de teint), j’étouffais ma peau parce que j’accumulais les couches de produits merdiques. Du coup, pour les jours « off », j’ai décidé de passer du côté vert : je vous en parlerais dès que j’aurais trouvé la perle rare !

La gamme bio est assez étendue : la première a surement été celle de Bio Etic mais Melvita, Lavera et autres ne sont pas en reste ! A tester !

Publicités

Base de teint : un indispensable (comment les choisir)

Si vous êtes comme mes clientes, vous allez me regarder avec de grands yeux et me dire « non mais vraiment, vous mettez crème + base + fond de teint : c’est pas TROP ? ». En général, je réponds « non » et je récite dans ma tête tout ce que je fais le matin avant de finir par le coup de poudre magique : et pourtant, je ne passe pas plus de 10 minutes dans la salle de bain, maquillage compris.

Mes indispensables : 2 bases Shu Uemura (une violette pour l'éclat et une beige matifiante qui cache les pores) et deux BB Cream (Holika Holika ma favorite et SkinFood)

Mes indispensables : 2 bases Shu Uemura (une violette pour l’éclat et une beige matifiante qui cache les pores) et deux BB Cream (Holika Holika ma favorite et SkinFood)

Mais revenons au sujet : la base de teint. Pour certaines, c’est une vague ruse des conseillères pour vendre toujours plus. Mais je vous assure, c’est utile. Très utile !

Pourquoi utiliser une base ?

Déjà, ça permet de prolonger la tenue du fond de teint. Avec une (bonne) base, il ne bougera pas de la journée et vous n’aurez pas besoin de retouches.

Ensuite, ça permet d’éviter les boutons. Je vous vois déjà arriver « ouais mais attend, ajouter une couche sur ta peau ça permet d’éviter les spots ? Elle se mique de nous ». Saches, chère lectrice, que si tu mets ton fond de teint directement par dessus ta crème de jour, tu as de la chance de ne pas avoir des microkystes, points noirs et spots à gogo. Parce que ta crème continue à pénétrer dans la journée (normal, elle hydrate et c’est son taff) mais si tu as eu la bonne idée d’appliquer un truc par dessus directement, elle l’entraîne avec. Donc miam miam le fond de teint direct dans les pores !

Au final, la base isole ta peau du reste des produits de maquillage et donc les empêche de bouger. Pour te citer une phrase d’une cliente « c’est un peu comme si je me mettais un sac plastique sur la tronche », enfin, tu vois l’idée quoi.

Comment la choisir ?

Les adeptes du bio ne vont pas trop m’aimer mais les meilleures bases que j’ai testé contiennent toutes des silicones. Je n’ai peut être pas encore trouvé la bonne au rayon bio mais franchement, je doute très fort que ça arrive. M’enfin je ne suis pas fermée !

Si tu as des rougeurs, tu peux investir dans une base colorée verte qui va neutraliser la couleur rouge de la peau.

Si tu as le teint terne, choisis-en une violette. C’est pour contrebalancer l’effet un peu « jaune » également. La mienne est couleur lila et quand je l’applique, ma peau devient presque porcelaine : c’est canon !

Il en existe un paquet d’autres : pour pores dilatés, éclat, matifiante,… Y en a pour tous les problèmes !

Si tu as une peau mixte, je te conseille une mousse (ou en tout cas une légère) et pour des peaux plus sèches, une crème sera parfaite.

Et si je ne veux pas investir ?

Je sais que base + fond de teint + poudre, tout le monde ne peut pas se le permettre. Du coup, on peut trouver des astuces à moindre coût parce que souvent, on a ce qu’il faut dans sa salle de bain ! En gros, dès qu’un produit contient des silicones, on peut s’en servir comme base. BB crème, crème solaire voire sérum : tout peut s’utiliser ! Quand j’ai une grosse flemme, je fais BB crème et fond de teint là où il faut (comprendre : CERNES et BOUTONS, mes deux plus grands amis).

032

Et vous alors, déjà adepte ?

L’Orangeade sur mes paupières

J’ai posté assez peu de fois mes maquillages ici, et pour cause : ils sont très souvent passe partout (teintes neutres, outer v classique, rien de très novateur) et ils ne rendent pas grand chose en photo. Mais cette fois, je suis assez fière du résultat : non seulement mon réflex capte les nuances mais en plus, je suis pas mal satisfaite du dégradé.

Pour les yeux, j’ai utilisé un orangé irisé très clair sur le coin interne, puis j’ai mélangé un autre orangé plus foncé, irisé également. En coin externe, j’ai appliqué du marron mat, que j’ai estompé avec un orange mat. Sous le sourcil, un highlitghter blanc, tout basique. Ensuite, j’ai appliqué un peu d’eye liner crayon BareMinerals, j’ai recourbé puis mascaraté mes cils (ok, ça se dit pas. Je sais, je prends le risque).

Pour le reste, j’ai fait très basique : anti-cerne make up for ever (il faut vraiment que je vous en parle !), correcteur Essence, BB Crème Skinfood (dont la revue est ici) et fard crème MAC Something Special. J’ai mis un peu de baume (Sweet tarte de Revlon) mais je me rend compte qu’il n’a pas du tout tenu !

Ca vous plaît ? Moi j’aime beaucoup, ça me rappelle qu’on est en été (parce que je sais pas vous, mais là je suis en pantalon et j’ai froid, donc je doute très fortement qu’on soit au mois de juillet).

Vous reprendrez bien un peu de thé ? [BB Cream Skinfood]

Après les daubes européennes (enfin je dois avouer qu’elles sont bien pour des crèmes teintées, mais n’ont aucune comparaison avec les véritables BB crèmes), j’ai décidé de passer du coté asiatique de la force. Sauf que j’y suis allée un peu à l’aveuglette (comme tous les cosmétos asiatiques finalement). J’ai choisis SkinFood parce que leurs produits sont supportés par ma peau de merde allergique et qu’ils ne sont pas (trop) bourrés de cochonneries. Et aussi parce que le prix est plus que raisonnable : j’en ai eu pour environ 8€ sur Ebay.com, frais de ports inclus depuis la Corée.

Good afternoon BB Cream

Pour celles qui ne connaissent pas, Skinfood utilise des ingrédients/odeurs issus des produits alimentaires. La collection Good Afternoon ne fait pas exception : ma BB Crème sent bon le miel, je suis dingue de l’odeur !

J’ai choisis la Honey Black Tea pour l’hydratation et un effet glowy. Il y a des BB crèmes pour toutes les peaux dans cette collection : Peach Green Tea qui matifie (pour peau grasse), Apple Cinnamon Tea pour éclaircir, etc.

Ma BB crème contient un SPF 20 : c’est trop peu pour l’été mais parfait pour les jours gris des intersaisons.

Niveau hydratation, elle est géniale. Je la pose par dessus une crème légère mais je suis certaine que je pourrais faire sans : ma peau ne tire pas et elle est hydratée jusqu’au soir. Rien à voir avec la promesse de la crème l’Oréal que je n’aurais pas l’audace d’appeler BB Crème. Les peaux grasses bouderont surement cette BB Crème (à moins de poudrer dessus) : elle a tendance à légèrement briller après l’application sur ma peau sèche mais au bout de quelques minutes, plus de problème.

L’effet glowy est très léger : elle n’illumine pas comme du nacre mais n’est pas mate non plus. Elle apporte un peu de lumière au visage, ce qui n’est pas pour me déplaire moi qui adore ce genre de fini.

Sa couvrance est moyenne : mes rougeurs sont camouflées mais mes petites imperfections se voient toujours. Cependant, on sent très peu la crème sur le visage : l’effet « peau nue » est hyper agréable, surtout les jours de grosse chaleur.

Sans puis avec. On voit bien les rougeurs sur le nez camouflées et les pores floutés.

La peau est unifiée et mes cernes légèrement planqués, c’est tout ce que je lui demande : une couvrance correcte et un fini naturel.

Pour le moment, c’est la meilleure que j’ai essayé : son odeur divine, sa facilité d’application et son hydratation l’ont placé dans mes chouchous teint. Sans compter son petit prix, environ 8€ pour 30g soit légèrement moins qu’une garnier ou l’Oréal pour une qualité mille fois supérieure.

Et vous, déjà testé les BB Crèmes asiatiques ? Convaincues ? Et les BB crèmes européennes ?