Microkystes : la guerre est déclarée !

Ma peau a toujours eu des soucis. Mais depuis maintenant quelque temps, c’est l’horreur. J’ai des boutons, qui restent biiiiien sous la peau et qui font mal. Difficile à faire partir, l’idée c’est surtout de prévenir. Et pour ça, je ne vous parlerai pas de produits mais surtout de petits trucs en plus qui aide !

Bien nettoyer

Je viens d’inventer l’eau tiède. En fait, je parle surtout de nettoyer sans agresser. Et pour ça, j’utilise la brosse SOS pureté de chez moncornerb, reçue il y a quelques mois. Elle est extrêmement douce et surtout, elle permet de « booster » les effets du nettoyant (d’où l’utilité d’utiliser un nettoyant doux). En l’utilisant régulièrement, j’ai vu une amélioration sur mes pores dilatés (beaucoup moins présents).
En revanche, une peau sensible ne l’utilisera pas tous les jours : personnellement, c’est environ 2x/semaine, sinon mes joues rougissent trop. Je vous la recommande : ses poils sont très doux, et elle n’agresse pas du tout (comme la brosse kiko, par exemple, je ne reviendrais pas dessus…). Petit conseil si vous souhaitez la commander : pour la nettoyer, passez un peu d’eau bouillante sur les poils histoire que ça ne conserve pas les bactéries. Mais surtout, faites bien sécher à l’envers !

La brosse sos pureté de MonCornerB

La brosse sos pureté de MonCornerB

 

Le reste du temps, pour rincer ma crème nettoyante à l’argile (sans sulfate d’ailleurs, elle est merveilleuse !), je m’aide de ma konjac. Elle exfolie légèrement la peau sans agresser. Sachant que les microkystes sont dus à une accumulation de cellules mortes formant un « bouchon » sur le pore et empêchant le sébum de dégager hors du pore, c’est une bonne idée.

La konjac, c'est le petit rond derrière (au cas où)

La konjac, c’est le petit rond derrière (au cas où)

 

Le traitement ponctuel de choc !

Lorsque je sens le bouton sous la peau, j’applique tout de suite une goutte d’acide salicylique de chez aromazone. Et bien sur, je masse bien. J’ai également fabriqué un gel pour les prévenir, mais en ce moment (changement de saison + climatisation au travail + stress) ça ne fonctionne pas assez vite. Je vous en reparle très vite !

001

 

Publicités

Un sourire plus blanc que blanc

Non, on ne va pas parler lessive (merci d’être indulgent, pour pondre ce titre, j’y ai passé beaucoup de temps). Il y a quelques semaines, j’ai été contactée par Séverine, de chez BeconfiDent pour tester leurs produits : des produits de blanchiment dentaire naturels (une grande partie de leurs ingrédients sont bio – les trois principaux sont issus de l’agriculture biologique). Et dans la liste des ingrédients, pas de composants cracras : pas de peroxydes (habituellement présents dans ce type de produit !) mais beaucoup d’ingrédients bien connus (glycérine, bicarbonate de soude, jus d’aloès,…). Bref, j’étais sacrément impatiente : le thé que je bois à longueur de journée se voit sur mes dents !

maquillage + be confident 019

J’ai donc reçu le kit (le truc classique, avec gel blanchissant et gouttières) et le stylo, pratique pour entretenir la blancheur et passer entre les dents par exemple.

J’ai commencé avec cette teinte là :

maquillage + be confident 005Normalement, le test se fait sur 10 jours, une fois par jour. J’avoue n’avoir pas été assidue : je l’ai fais plutôt 2/semaine, sur 2 semaines. Donc 4 utilisations en gros, et il me reste la moitié du tube de gel !

Et TADAAAAA le résultat :

maquillage + be confident 024On voit bien que j’ai gagné quelques teintes. Je pense que j’étais à le teinte n°6 au début, et au bout des 4 utilisations je suis arrivée à la n°3 environ. Je suis plus que contente ! Pour terminer, rapide résumé :

Les avantages

*Rapide : résultats visibles en 2 utilisations

*Naturel : pas de peroxyde, quelques ingrédients bios

*Prix pas exorbitant : 40€ le kit de blanchiment pour 10 utilisations, 29.50€ le stylo

Les inconvénients

*Pour le stylo, c’est un peu la gym des zygomatiques : rester 3 minutes sans toucher ses dents, c’est… du sport !

A part ça, rien à signaler. Si vous avez envie de gagner quelques teintes, je vous recommande la marque les yeux fermés. On trouve les produits sur leur site internet (beconfident.fr) et dans les parapharmacies Parashop.

Cher éditeur de presse féminine

S’il te plait, lis cet article. Parce que ce n’est plus possible.

Je ne parle pas de la presse féminine généraliste (Cosmo, Grazia et co) qui, pour moi, s’adresse à un public qui l’aime bien. Malgré ses injonctions débiles (cet automne, ce sera des slippers ou rien – personnellement ce sera rien pour moi), j’en ai toujours un exemplaire dans mon sac. Quand il faut tuer 2h20 de trajet par jour, tout et surtout n’importe quoi fait l’affaire.

Non aujourd’hui j’ai envie d’interroger l’éditeur sur un sujet particulier : la beauté dans les magazines. SVP, arrêtez :

1. Les articles sur les régimes. Boire du jus d’herbe et manger 4 tomates cerises par jour fait certes maigrir, mais aussi aller plus régulièrement aux toilettes. Et c’est un suicide social.

2. Les maquillages bizarres. Sérieusement, le trait de liner qui fait toute la paupière, ELLE ? Ce commentaire vaut également pour le fard jusque sous le sourcil.

Artistiquement, c’est très beau. Mais à porter pour sortir, c’est moyen

3. Les placements produits des annonceurs PARTOUT. Parfois, on aimerait des petites marques de niches ou des produits vraiment originaux, pour changer.

4. Les « quoi de neuf » quand ce n’est PAS neuf. Un sérum anti-âge c’est pas franchement novateur !

 

Et ajoutez quelques rubriques ou détails qui changeraient un peu :

1. Des analyses de compo. Plus évoluées que « les parabens c’est caca beurk ».

2. Des vrais tutos maquillage, avec des pas à pas pour apprendre à se faire des trucs faciles et canons. Comme celui ci-dessous par exemple.

3. Des shopping list à petits prix. Les météorites de Guerlain sont sublimes mais vraiment hors de prix.

4. Des recettes de cosmétiques home made. On le fait bien pour la cuisine, pourquoi pas le reste ?

 

Je pense que je suis en train de rêver. Les annonceurs font vivre les magazines grâce à la pub, ils ne seront donc pas assez bêtes pour se tirer une balle dans le pied. Mais c’est lassant de voir revenir toujours les mêmes marques, produits encensés par la critique média et qui se révèlent décevant, voire une véritable daube dans le pire des cas. A quand des articles sur Fun’Ethic, Make Up Store et autres ? Bien sur il reste certains blogs (puisque les plus gros ne se distinguent plus franchement des magazines) mais j’avoue prendre beaucoup de plaisir à feuilleter un support papier. Et je ne suis surement pas la seule…

Et vous, satisfaites de l’offre proposée ?

PS : le t-shirt Eleven Paris dans le Cosmo est vraiment canon !

PPS : Vous fatiguez pas, je connais Votre Beauté et je le trouve surement encore plus décevant que les autres.

Retour sur le WeledaBiotyTour à Strasbourg

Vendredi dernier, j’ai eu la chance de participer à l’apéro beauté Strasbourgeois. Cette fois-ci, c’est le salon Exatic qui nous accueillait. Même si j’ai adoré tout ceux auxquels j’ai participé, celui-là a été de loin mon préféré ! Je vous dit pourquoi !

040

Des tisanes Lov Organic bio

035

Des gâteaux Bjorg à disposition

048

Un atelier maquillage

052

Des testeurs Weleda : je suis bien tentée par leurs shampoings (tout neufs !)

050

Un atelier massage des mains (grâce ou à cause duquel j’ai craqué sur une huile de massage Weleda à la lavande : je vous en reparle bientôt !)

Conseil en image

Conseil en image

Grâce à Stéphanie de EnBeautéVous, je sais maintenant que je suis une femme « été » : même si je sais ce qui me va en matière de maquillage, j’avais beaucoup de mal sur les couleurs de vêtements (mais maintenant, je ne suis plus dans l’ignorance).

Bref, si l’apéro beauté passe près de chez vous : tentez votre chance ! On y passe toujours d’excellents moments.

Votre Beauté, tu te moques de nous ?

Toi et moi, ça avait pourtant bien commencé. Malgré les pubs (déguisées ou non), tu décortiques plutôt bien les étiquettes et les maquillages que tu présentes sont sympas (à défaut parfois d’être portables). Du moment que tu ne te lances pas dans des conseils modes, tu gères. Mais LA ?!

DSC_0685

1. Vu la photo tellement photoshoppée, les mannequins ont l’air d’avoir 5 ans d’écart. Il aurait donc été judicieux de renommer le Hors Série Sister & Sister

2. POURQUOI une femme de 35, 45 ou 55 ans serait-elle forcément mère ?

Maintenant, j’attends des réponses. Concrètes svp !

PS : le mannequin MUM est Fanny Fournier, 24 ans. Si ce n’est pas se moquer du monde…

Cosmétiques de luxe, marques de pharmacie ou produits bon marché ? (soins)

Après l’article sur les produits de maquillage, je vous parle des produits de soins. J’en vois parfois qui hurle (à juste titre) sur le prix exorbitant des crèmes de luxe quand d’autres s’étonnent (voire sont carrément septiques) des prix des cosmétiques asiatiques. Je ne prétends pas vous dire ce que vous devez acheter, mais je vous donne ma vision des choses.

Le prix d’un cosmétique : packaging, travail, ingrédients, communication et recherche

Tout ça, on le retrouve à la caisse. Par exemple, pourquoi les cosmétiques sont en général plus chers en France qu’ailleurs pour une même marque ? Tout simplement parce que le travail est plus cher en France (pas seulement, nous avons aussi une mentalité du « plus c’est cher, mieux c’est »).

Idem pour les packagings : les pots en verre biiiiiien lourds et d’une forme particulière, ça coûte cher à produire. Vous êtes prévenues : collectionnez les !

Le pot de crème shiseido : presque une oeuvre d’art (116€)

Pour les ingrédients, il n’y a pas de secrets. Certains sont plus coûteux que d’autres. L’huile de bourrache par exemple, peut atteindre 120€/L : alors forcément, une marque utilisant cette huile aura forcément des prix plus élevés ! Idem pour de l’huile d’argan, et les huiles végétales en général.

Huile sèche kiehl’s 34€ les 120ml

Les ingrédients les moins chers sont les huiles de paraffine, les silicones dans une moindre mesure. Décortiquez l’étiquette d’une crème bon marché : vous êtes sures à presque 100% de trouver ces deux ingrédients à l’intérieur dans les premiers ingrédients. Or, c’est très légèrement merdique comme ingrédients (l’huile minérale est juste dégueu, les silicones peuvent être utiles mais pas forcément en début de compo ! Cf mon article ici). Bien sur, on en retrouve aussi dans les cosmétiques de luxe qui nous vendent parfois n’importe quoi (coucou Visionnaire !). Mais souvent, dans les marques haut de gamme, la part des actifs (qui sont chers, notamment les actifs anti-rides) est plus importante.

Enfin, dans le produit, on paye aussi la pub et les échantillons reçus… Et oui ! Les échantillons coûtent très chers (surtout les formats voyages !) et les campagnes de communication encore plus. Rappelez vous en septembre, vous avez vu ça partout (arrêt de bus/tram/métro, magazine,…) :

si vous avez acheté le parfum, vous avez contribué à rembourser tout ça. CQFD.

Enfin, les recherches ne se font pas toutes seules et les innovations doivent être trouvées. Un parfum met plus de deux ans et demi entre « l’idée » (je vous passe le blabla marketing) et sa mise sur le marché. Il faut rentabiliser tout ça !

De plus, sachez que les marques de pharmacies/parapharmacies ne sont pas forcément plus « saine » que les autres, contrairement à l’idée reçue. Avène par exemple, a des produits tops pour les peaux sensibles mais ses autres gammes ne sont pas exempts de cochonneries (huile minérale notamment). Idem pour les fonds de teint : peaux sensibles fuyez les parfums, mais vous avez des marques (pros) qui font des produits teints bien tolérés et de meilleur qualité !

Un conseil pour finir : lisez les étiquettes ! Ne vous fiez pas toujours au prix ou au blabla marketing : parfois, on nous entube 😉

Tour d’horizon des vernis hypoallergéniques #4 : Kiko

Je te vois venir, avec tes grands yeux : Kiko, sérieusement ? Leurs vernis à 3,90€ (ou 4,90€ pour les éditions limitées)? Tout à fait madame, leur vernis sont 3 free.

Leur palette de couleur est multiple et, honnêtement, quand je veux me faire plaisir à petit prix, je fonce chez eux.

vernis kiko 004

En fait, leur petit prix et la tonne de couleur me fait perdre la tête. Moi qui suis plutôt réfléchi, j’ai craqué sur pas moins de 5 vernis. D’un coup.

vernis kiko 001

Les reflets sont superbes et le séchage très rapide. La liste des qualités s’arrête là. Son application est assez difficile à cause de sa consistance ultra liquide et sa tenue est assez médiocre (le lendemain de la pose, il s’écaillait déjà !). Mais bon, vu le prix, on ne va pas râler !

vernis kiko 007

Bref, pour une manucure éclair pourquoi pas mais pour une longue tenue, passez votre chemin !

Celui en photo est le Mirror Nail Lacker n°627 Lime Green. J’en suis dingue tellement il est sublime. Seul hic : gros soucis de pose, coup de pinceaux visibles et tenue pas top. Dommage !

vernis kiko 010